• Accueil
  • >
  • HOMMAGE
  • >
  • [HOMMAGE] 7 FÉVRIER 1986 : CHEIKH ANTA DIOP, FIGURE EMBLÉMATIQUE DE LA CONSCIENCE HISTORIQUE NÈGRE, NOUS QUITTAIT

[HOMMAGE] 7 FÉVRIER 1986 : CHEIKH ANTA DIOP, FIGURE EMBLÉMATIQUE DE LA CONSCIENCE HISTORIQUE NÈGRE, NOUS QUITTAIT

Né le 29 décembre 1923 dans un petit village du Sénégal du nom de Caytou, Cheikh Anta Diop est l’éminente figure scientifique de la renaissance africaine.
Sa formation pluridisciplinaire, au sein de l’enseignement de grands noms de la chimie et physique nucléaire (J-F. Joliot-Curie), de l’épistémologie (G. Bachelard) l’ont amené à aborder les problèmes africains avec rigueur.

Ses travaux en égyptologie,linguistique, anthropologie, chimie, biologie etc. lui ont permis de rétablir l’origine négro-africaine de l’humanité et la parenté entre l’Egypte ancienne et le reste de l’Afrique noire, mettant en exergue par la même l’unité culturelle de l’Afrique Noire, véritable base pour la Renaissance Africaine.

L’exactitude de la thèse de Diop sur l’origine négro-africaine de l’Egypte ancienne fut définitivement entérinée par le colloque international du Caire de l’U.N.E.S.C.O en 1974 devant le gotha des égyptologues de l’époque.

Cheikh Anta DIOP mourut en 1986, en offrant à l’Afrique Noire, son premier laboratoire de Radiocarbone (C14) et en restituant à l’Afrique son entière mémoire.

Source : Association ARCHIVE

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook

DailyMotion random video