• Accueil
  • >
  • HOMMAGE
  • >
  • 4 DÉCEMBRE 1969 : DÉCÈS DE FRED HAMPTON, LEADER CHARISMATIQUE DU BLACK PANTHER PARTY

4 DÉCEMBRE 1969 : DÉCÈS DE FRED HAMPTON, LEADER CHARISMATIQUE DU BLACK PANTHER PARTY

Fred Hampton est né le 30 août 1948, à Chicago (Illinois, États-Unis). Il n’était qu’un lycéen et pourtant déjà un leader prometteur quand il a rejoint le Black Panther Party à l’âge de 19 ans. Son influence en tant que leader s’est accrue très rapidement.

À l’âge de 20 ans, Fred est devenu le chef de la section de Chicago du Black Panther Party (BPP) et a participé à de nombreuses activités servant à améliorer les conditions de la communauté noire de sa ville natale.

Pour la communauté noire de Chicago dans les années 1960, aucun dirigeant n’était plus inspirant, plus éloquent, ou plus efficace que Fred Hampton.

Il a donné régulièrement des conférences et organisé des rassemblements hebdomadaires au bâtiment fédéral de Chicago pour le compte du BPP. Il a enseigné des cours d’éducation politique chaque matin à 6h00 et a lancé un projet de contrôle de la communauté policière. Hampton participait également au programme de distribution gratuite de petits-déjeuners du collectif. Le jeune leader gardait de la nourriture dans des placards à provision, mettait en place des programmes éducatifs et des sorties ludiques pour les enfants défavorisés

Pour les dirigeants municipaux à Chicago, le FBI, et bien d’autres, il demeurait cependant un leader révolutionnaire dangereux, déterminé à renverser par la violence le système dominé par les Blancs.

Hampton avait assez de charisme pour exciter les foules lors des rassemblements. Pour cette raison, il avait été prévu qu’il soit nommé au Comité central du Parti. Il aurait été désigné secrétaire général s’il n’avait pas été assassiné le 4 décembre 1969, lors d’un assaut mené par le FBI et des policiers du Chicago Police Department dans le cadre de l’opération *COINTELPRO. Le militant fut tué en plein sommeil dans son appartement.

L’un des plus grands accomplissements de Fred Hampton fut de convaincre les plus puissants gangs de rue d’arrêter de s’entretuer. Il officialisa ce pacte de non-agression en mai 1969 qu’il appela « rainbow coalition » (alliance entre Noirs de diverses origines, portoricains, etc.) lors d’une conférence.

Fred Hampton a eu un fils, Fred Hampton Jr (né le 29 décembre 1969), avec Deborah Johnson, qui était également membre du BPP.

Un film est en cours de préparation par Antoine Fuqua. Le projet s’appuie sur le livre de Jeffrey Haas, « L’assisinat de Fred Hampton : « Comment le FBI et la police de Chicago ont assassiné un Black Panther « . 

*COINTELPRO : (1956 – 1971) (Counter Intelligence Program) programme de contre-espionnage du FBI dirigé par John Edgar Hoover, qui avait pour but d’identifier puis de perturber les organisations politiques dissidentes aux États-Unis.

NegroNews

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook