H&M CROULE SOUS 4 MILLIONS D’INVENDUS

Selon les informations de Bloomberg et du New York Times, l’enseigne H&M aurait 4,3 milliards d’euros de vêtements invendus sur les bras. Jamais les quantités stockées dans les entrepôts n’ont été aussi élevées.H&M encaisse ses pertes les plus spectaculaires depuis une décennie.H&M entasserait une pile de vêtements invendus.

Si la raison de leur désastreux chiffre d’affaire doit avoir pour origine le boycott de milliers d’internautes après leur polémique négrophobe du petit garçon Noir arborant un tee shirt signifiant « le singe le plus cool de la planète », ces derniers défendent une toute autre raison.

«Le volume des soldes, combiné à un hiver exceptionnellement froid, ont eu un effet négatif sur les ventes de la collection printemps», a expliqué le directeur général du groupe, Karl-Johan Persson -, l’autre facteur se trouverait tout simplement dans une mauvaise gestion des stocks. Johanna Kull, analyste d’Avanza, estime que «la chaîne d’approvisionnement du groupe manque de réactivité», ce qui nuit à la compétitivité de la société. «Leur logistique est plus lente que celle de la plupart de leurs concurrents», ajoute-t-elle. «Les stocks sont supérieurs aux prévisions, ce qui conduira à une augmentation des démarquages au deuxième trimestre 2018, par rapport au même trimestre l’année dernière», a de son côté expliqué le PDG d’H&M.

Quelqu’en soit la raison, les chiffres parlent d’eux mêmes : Le cours de Bourse du géant de la mode a encore reculé de 6 %, mardi 27 mars, quand la firme a annoncé une chute de 44 % de son bénéfice net pour le premier trimestre.Au premier trimestre 2018, ses ventes ont chuté de 6% en Allemagne, son premier marché, et elles ont dégringolé de 10% en France, son quatrième marché.

Les temps sont durs pour le géant du prêt-à-porter. Un mea-culpa serait il un moyen d’amortir leur chute ?

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook