• Accueil
  • >
  • PEOPLE
  • >
  • HIP-HOP : 50 CENT DÉZINGUE « 4 :44 »  DE JAY-Z

HIP-HOP : 50 CENT DÉZINGUE « 4 :44 »  DE JAY-Z

  • Par Olivier Clyften
  • 3 Mois
  • PEOPLE

Les deux personnages ne sont plus à présenter. Rien de plus que deux grosses pointures du Rap US et de l’univers du show-business. 50 Cent, un habitué des clashs et commentaires virulents et critiques à l’encontre de ses compères rappeurs américains, a une fois de plus braqué les projecteurs sur lui. Cette fois-ci, il s’en est pris à nul autre pareil que Jay-Z, l’un des barons de l’univers musical américain (il possède le célèbre label Roc-Nation qui a signé Rihanna, T.I ou encore Kanye West, entre autres).

L’objet de cette critique, le dernier album en date du rappeur new-yorkais « 4 :44 » avec son titre phare The Story of O.J, un titre qui revient sur les questions sensibles comme l’esclavage ou encore le racisme qu’ont  subi les populations noires.

Via une vidéo postée sur son compte instagram (supprimée plus tard), Fifty a livré une lecture plutôt pâle du projet de son voisin de Brooklyn. Et en vrai « gangster » il n’a pas mâché ses mots pour littéralement dézinguer le projet de Jay-Z :

« Je pense que l’album est bon, j’ai apprécié le truc. Mais je vais être honnête : c’était trop intelligent. J’ai eu l’impression que pour l’écouter, je devais porter des lunettes, une cravate et un putain de pull autour de la taille. Je vais te dire la vérité, les mecs dehors, ils ne veulent pas écouter ça, ils veulent juste prendre du bon temps. Tu ne peux pas être le meilleur rappeur à 47 ans, parce que des nouveaux sont arrivés. Je ne vais pas y aller par quatre chemins, certains morceaux donnent l’impression d’avoir été pensés pour être écoutés sur un parcours de golf »

Un commentaire teinté d’humour mais assez  subliminal pour être considéré à sa juste valeur. L’intéressé appréciera de toutes les façons. Nous assisterons peut-être à un énième clash dans le monde du rap US. Les deux rappeurs de la East-Coast, saisiront là, l’occasion de satisfaire leurs fans qui sans nul doute revendiqueront une réponse de Jay-Z.

Une chose est sûre, l’album « 4 :44 » vaut la peine d’être écouté, rien que pour la technique et la profondeur des textes  propres à Jay-Z, n’en déplaise à Fifty qui ne semble guère partager cet avis.


NegroNews

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Etudiant Journaliste, Blogueur. Passionné de lecture et de sport (Football, Judo, Boxe). Gabonais, j'ai une Licence en Lettres Modernes Option Littérature, civilisation et culture française et francophone.

  • facebook
  • twitter
  • youtube
  • instagram

Suivez-nous sur Facebook