• Accueil
  • >
  • SOCIÉTÉ
  • >
  • HARCELÉ , GABRIEL SE SUICIDE A 8ANS : SES PARENTS PORTENT PLAINTE

HARCELÉ , GABRIEL SE SUICIDE A 8ANS : SES PARENTS PORTENT PLAINTE

En janvier dernier, Gabriel, 8 ans, s’est donné la mort pour des raisons inconnues encore au moment du drame. Ses parents sont sous le choc face à l’acte impensable de leur petit garçon, mais ignorent au moment des faits ce qui l’aurait poussé à s’ôter la vie à « seulement 8ans ».

Mais ça c’était sans compter la réouverture de l’enquête en mai dernier, sur les causes du suicide du jeune garçon. En effet, l’enquête du suicide du jeune Gabriel (8ans), va prendre un autre tournant quand on découvrira que le jeune homme était harcelé à l’école. L’annonce de la tragique mort du garçonnet de 8ans, avait choqué la ville de Cincinnati aux Etats-Unis, d’où il vivait avec sa famille (afro-américaine).
Après plusieurs mois sans issue à l’enquête, l’Etat de l’Ohio avait décidé de rouvrir l’enquête sur la base de nouvelles pistes. L’enfant aurait fait l’objet de harcèlement les derniers jours de sa vie, au sein de son école. L’établissement avait dévoilé le 24 janvier, une vidéo prise par les caméras de surveillance, où l’on voit le jeune garçon se faire bousculer par des camarades de classe, rapporte CBS. Cependant, la mauvaise qualité des images de ne permettait pas de déterminer qu’il se faisait harceler.

Pas informée de cette donnée ô combien importante, la famille a décidé de porter plainte et de mettre ainsi en cause l’établissement et contre le département de l’éducation de Cincinnati. Selon la famille, l’école a failli à sa mission, celle de protéger l’enfant, comme il se devait et par ricochet, faire cesser toutes formes de harcèlements que subissaient le regretté Gabriel. Aussi la famille, s’interroge et s’insurge sur le fait qu’elle n’a jamais été informée des violences subies pas leur enfant.

Le jour du drame, l’assistant du principal de la Carson Elementary School a retrouvé le jeune Gabriel inconscient dans les toilettes des garçons, au sol. Il avait été transporté à l’infirmerie avant que sa mère ne vienne le chercher. Dans la nuit, il a commencé à vomir et se plaindre des douleurs au ventre. Quand l’hôpital lui diagnostiquait une gastroentérite. C’est deux jours plus tard que Gabriel va se donner la mort, en se pendant dans sa chambre.

Le jeune Gabriel de son vivant

Un enquêteur interrogé par le « Cincinnati Enquirer » à l’époque a expliqué que ces images filmées pouvaient faire basculer l’enquête puisque ce « degré de harcèlement peut être considéré comme une attaque criminelle ». Il a ajouté qu’après la chute de Gabriel au sol, de nombreux autres élèves ont visiblement continué à se moquer de lui et de le frapper.

La famille n’a été informée de ces attaques, qu’après que la police ne soit rentrée en possession des images envoyées par l’école. C’est la raison principale de sa plainte. Pourquoi leur avoir caché que le jeune garçon était quotidiennement harcelé par ses camarades ?

Ce qui était jusque-là « un malaise » est en réalité, le résultat d’harcèlement qui a poussé un petit garçon de 8 ans à commettre l’irréparable.
Comme pour avoir la conscience tranquille, la mère du jeune Gabriel, espère obtenir gain de cause et voir les responsables de ce « mutisme meurtrier » répondre de leurs actes.

Nul ne sait pourquoi le jeune Gabriel était-il harcelé par ses camarades. Mais il n’en demeure pas moins que les commentaires ne cessent d’alimenter cette affaire. Certains se demandent même s’il n’était pas harcelé parce qu’il était simplement noir. Autant d’hypothèses qui mériteraient d’être étayées du moins, pour repose en paix le petit Gabriel.

NegroNews

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Etudiant Journaliste, Blogueur, 25ans. Passionné de lecture et de sport (Football, Judo, Boxe). Gabonais, j'ai une Licence en Lettres Modernes Option Littérature, civilisation et culture française et francophone.

  • facebook
  • twitter
  • youtube
  • instagram

Suivez-nous sur Facebook