• Accueil
  • >
  • ACTUALITÉ
  • >
  • DES HACKERS RACISTES SABOTENT UNE COMPÉTITION DE LA NASA POUR EMPÊCHER DES FINALISTES NOIRES DE GAGNER

DES HACKERS RACISTES SABOTENT UNE COMPÉTITION DE LA NASA POUR EMPÊCHER DES FINALISTES NOIRES DE GAGNER

Trois adolescentes noires finalistes de la compétition de la NASA ont été visées par des hackers racistes. Les trolls ont essayé de hacker le système de vote de la compétition pour qu’ils soient en faveur d’autres adolescents.

Ces trois adolescentes de Washington D.C ont créé un processus permettant de purifier l’eau contaminé par le plomb dans les fontaines des écoles, qui leur a fait gagner leur place de finaliste dans une compétition de lycéens sponsorisée par la NASA. Mikayla Sharrief, India Skinner et Bria Snell sont en final, la seule équipe composée entièrement de femmes noires à ce stade de la compétition, selon le Washington Post.

Pour gagner le vote du public, le trio des jeunes filles de 17 ans se sont tournées vers les réseaux sociaux pour faire connaître leur projet. Leurs efforts semblaient avoir payées. Dimanche, les adolescentes étaient en première position avec 78% des votes, selon Blavity.com. Mais c’est à ce moment-là que des utilisateurs de 4chan – un forum anonyme sur Internet dont les membres sont reconnues pour avoir eu des propos racistes et homophobes – se sont attaqués aux jeunes filles, rapporte le Washington Post. Les utilisateurs ont prétendu que le projet des adolescentes ne méritaient pas d’aller en final, et que le système de vote était truqué étant donné que la communauté noire votait seulement pour les filles car elles étaient noires. Les trolls ont également suggérés des manières pour détourner le système de vote afin de mettre en avant d’autres adolescents.

Cette attaque a réussi au point que la NASA ait été obligée de suspendre les votes du public dimanche dernier. L’institution a expliqué pourquoi dans une déclaration:
« Malheureusement, on nous a rapporté que certains membres du public utilisaient les réseaux sociaux dans le but de s’en prendre à une équipe étudiante à cause de leur race, et encourageaient les autres à perturber la compétition et manipuler les votes, et cette tentative de manipulation a eu lieu peu après ces posts. La NASA continue de soutenir l’éducation pour tous les américains, et encourage tous les enfants à viser les étoiles ».

Les organisateurs déclarent avoir les résultats non-biaisés, et qu’ils en informeront les équipes faisant partie du top 3 du public dans chaque catégorie. Un panel de juges décidera ensuite qui sera le vainqueur du prix principal: un voyage au quartier général de la NASA. Les vainqueurs seront annoncés un peu plus tard ce mois-ci.

Sharrieff, Skinner and Snell n’ont pas réagi aux révélations du Washington Post. Cependant, elles ont déclaré être très heureuses que leur projet ait suscité autant d’intérêts auprès de la population américaine. country.
« Nous sommes sous-représentés dans le domaine de la recherche. C’est important d’être un modèle pour les jeunes générations qui veulent faire de la recherche, mais ne croient pas pouvoir y arriver ».

Le projet a permis de lancer une collecte de fonds pour financer les jeunes scientifiques à hauteur de 20 000 dollars. Mardi après-midi, la collecte avait récolté 3100 dollars.

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook