GUINÉE : ÉLIE KAMANO EN A ASSEZ DES LIBANAIS

Les pays d’Afrique sont jonchés de migrants blancs appelés « expatriés ». Ces derniers sont toujours dans les bonnes grâces des autorités tant nationales que locales au détriment des fils et filles du pays. Cet état de chose a révolté Elie Kamano, qui s’en est pris à un libanais en Guinée.

Le reggaeman, autoproclamé Maréchal, Elie Kamano, a posté sur le réseau social Facebook, une vidéo qui a très vite fait le tour de la toile et les commentaires vont bon train. Dans la vidéo, le chanteur menace de tabasser un libanais qui se trouvait dans un garage à Coléyah objet de litige entre le libanais et un guinéen et dont le libanais s’en sort bien.

Les dirigeants africains doivent ouvrir les yeux et suivre le mouvement car la nouvelle génération africaine finira par se faire justice et prendre sans négociations aucune ce qui lui revient de droit. D’aucun diront : » Ce que les élites ne font pas pour le peuple, le peuple le fera pour lui-même ».

L’artiste Élie Kamano est aussi conservateur des valeurs africaines. Sur la vidéo on le voit avec une canne à la main. A la question de savoir pourquoi l’auteur de Parole de fou, qui enchaine les buzz depuis des semaines, se promène avec une canne à la main, il répond : ‘’C’est la canne de mon grand-père. Je la détiens parce que je suis l’ainé des petits-fils’’.
‘’C’est une canne royale. Parce que mon grand-père était un roi’’, ajoute-t-il dans le Grand débat.

Elie Kamano continue en précisant que ladite canne ne fait pas de lui un héros. ‘’C’est mon combat qui fait de moi un héros. Je me promène avec cette canne partout. Ce n’est pas la première fois. C’est peut-être la première fois que les gens la voient dans la vidéo. Mais tout le temps, je suis avec elle dans la voiture’’, assure le reggae man.
DUNAMIS ADJIGO

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook