• Accueil
  • >
  • SOCIÉTÉ
  • >
  • LE GOUVERNEMENT GHANÉEN SOUTIENT LE CONSTRUCTEUR AUTOMOBILE LOCAL

LE GOUVERNEMENT GHANÉEN SOUTIENT LE CONSTRUCTEUR AUTOMOBILE LOCAL

Le constructeur automobile local « Kantanka » au Ghana va livrer une quantité de véhicules à des institutions d’Etat. L’annonce a été faite cette semaine par le gouvernement ghanéen qui assure qu’il s’agit d’une commande qui vise à appuyer le constructeur.

« Le gouvernement s’engage à s’assurer que les industries locales bénéficient de l’élan et du soutien nécessaires afin qu’elles puissent être compétitives », a confié le sous-ministre des Terres et des Ressources naturelles, Benito Owusu-Bio à l’agence Xinhua.

Il a reconnu que les coûts de fabrication dans l’industrie automobile locale étaient élevés, rendant les constructeurs peu compétitifs. C’est la raison pour laquelle le gouvernement a aboli les droits de douane sur les importations de pièces détachées dont ce secteur a besoin, a-t-il ajouté.

 

Il a de plus annoncé que son département fera en sorte que tous les organes dépendant de lui, dont la Commission des minéraux et la Commission des terres, suivent le pas à la Commission forestière, en faisant des acquisitions de véhicules Kantanka pour leurs flottes.

Le patron de la Commission forestière, Kwadwo Owusu-Afriyie,  a promis que la commission allait acheter deux camionnettes de plus à la société Kantanka afin d’augmenter la flotte de véhicules opérationnels.

Il a lui aussi appelé d’autres institutions d’Etat et privées à suivre l’exemple de sa commission et à acheter des automobiles construites par des fabricants locaux afin d’aider à promouvoir l’industrie locale.

 

Selon le sous-ministre ghanéen, des terres et des ressources naturelles, Benito Owusu-Bio, dans ce cadre, l’Etat avait déjà reçu deux pick-ups Kantanka en faveur de la Commission forestière.

 

Marie Yvonne Akre

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook