• Accueil
  • >
  • POLITIQUE
  • >
  • Le gouvernement ghanéen affirme avoir déjoué une tentative de coup d’État

Le gouvernement ghanéen affirme avoir déjoué une tentative de coup d’État

Les forces de sécurité du Ghana ont déjoué « un complot élaboré » visant la présidence « dans le but ultime de déstabiliser le pays », a déclaré lundi le ministère de l’Information. Une opération de sécurité commune vendredi dernier aurait abouti à l’arrestation de trois personnes et à la saisie de plusieurs armes.

Parmi les personnes arrêtées figure un fabricant d’armes local, nommé Ezor Kafui. L’opération a eu lieu après « 15 mois de surveillance et de collecte de preuves sur les activités des principaux suspects et d’autres », indique le communiqué publié le 23 septembre par le gouvernement ghanéen

Entre juin et août de l’année dernière, l’un des suspects « a contacté un certain nombre de militaires en service et leur a demandé de mettre au point un complot visant à obtenir des armes, à prendre en charge des installations clés et à obtenir un financement afin de prendre les rênes de gouvernement », indique le communiqué.

Le Ghana est considéré comme l’un des pays les plus stables de l’Afrique de l’Ouest depuis sa transition vers la démocratie multipartite en 1992, laissant derrière lui une succession de coups d’État déstabilisateurs.

Nana Akufo-Addo a remporté les élections présidentielles en décembre 2016, au terme d’un scrutin très serré et dont le président sortant John Mahama les résultats qui l’ont donné perdant.

Stéphane BAI

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook