• Accueil
  • >
  • CULTURE
  • >
  • GEORGE STINNEY, LE PLUS JEUNE CONDAMNÉ À MORT DES ÉTATS-UNIS

GEORGE STINNEY, LE PLUS JEUNE CONDAMNÉ À MORT DES ÉTATS-UNIS

George Junius Stinney Jr est né le 21 Octobre 1929. Ce jeune afro-américain est connu pour avoir été le plus jeune condamné à mort aux États-Unis au cours du XXe siècle.Il avait un peu plus de 14 ans et demi, le 16 Juin 1944, quand il fut exécuté, alors qu’il n’était d’évidence pas coupable. Le procédé pour l’exécuter fut la chaise électrique. Il était accusé d’avoir tué deux jeunes filles blanches de 8 et 11 ans.

Il les aurait frappé avec une pointe provenant d’un chemin de fer puis aurait caché leur corps dans un fossé. Les deux fillettes défuntes ont été retrouvées suite au constat de leur disparition après une recherche massive, le lendemain du meurtre. Stinney avait rejoint l’équipe de recherche et avait confessé à un volontaire que les deux filles se baladant en vélo s’étaient arrêtés devant chez lui pour lui demander où elles pouvaient trouver un certain type de fleur. George a été arrêté car il était, selon son témoignage, la dernière personne (ou l’une des dernières personnes) à avoir parlé aux victimes.

À cette époque en Caroline du Sud, les personnes âgées de plus de 14 ans étaient jugées comme des adultes. Le verdict du jury a été rendu public après seulement 10 minutes de délibération, aucun témoin n’a été appelé à la barre et d’autres faits douteux nous laissent penser que les autorités de l’époque cherchaient à tout prix à faire de cet adolescent noir, un bouc-émissaire.

En 2009, sa soeur avait assuré que le jeune accusé était avec elle et qu’il ne pouvait pas avoir commis les crimes. L’affaire est devenue le symbole pour les militants du monde entier de la barbarie et de l’injustice de la peine de mort.

Ce n’est que 70 ans après, qu’il a été innocenté du meurtre de ces deux jeunes filles.

Voici un extrait du film inspiré de son histoire, « Carolina Skeletons », sorti en 1991.

 NegroNews

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez-nous sur Facebook