UN FRANCO-SÉNÉGALAIS CONDAMNÉ À DAKAR POUR TERRORISME

Ibrahim Ly a été condamné par le tribunal correctionnel de Dakar à 15 ans de travaux forcés pour terrorisme.

L’homme est un franco-sénégalais âgé de 34 ans et avait disparu de la France en 2014. Il réapparaît près d’un an plus tard après l’attentat contre le siège du magazine satirique Charlie Hebdo dans une vidéo de propagande de Daesh dans laquelle il appelait les musulmans à aller au Djihad.

Ibrahim Ly a affirmé pour sa défense, qu’il s’était rendu en Syrie pour apprendre l’arabe et étudier le coran et qu’il n’a jamais été question pour lui d’aller combattre. Il a rajouté que la vidéo et les photos de lui armes à la main, ont été faites par l’Etat islamique sans son consentement et qu’il a été menacé par les djihadistes armés qui ont confisqué son passeport pour le malmener.

Ces propos n’ont nullement convaincu le tribunal correctionnel de Dakar présidé par Samba Kane, qui l’a reconnu coupable du délit d’association de malfaiteurs et d’apologie du terrorisme.

Ibrahim Ly était en détention depuis près de trois ans et a envoyé plusieurs lettres au président français François Hollande dans lesquels il a demandé d’être extradé en France en vain. Ceci dans le but de ne pas être jugé à Dakar.

Le condamné faisait partie d’un groupe de trois hommes et une femme, tous des français qui ont quitté la France pour la Syrie.

Mènaman Tiburce Bocovo

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook