• Accueil
  • >
  • POLITIQUE
  • >
  • Franc CFA : Akon fustige la politique française en Afrique

Franc CFA : Akon fustige la politique française en Afrique

Dans une interview accordée jeudi à TV5Monde, le rappeur américain d’origine sénégalaise, Akon, a affirmé que « la France profite des ressources de l’Afrique sans lui faire bénéficier en retour ».

De son vrai nom Alioune Badara Seck, le rappeur affirme que cette monnaie ne devrait pas être bâtie en France et que l’Afrique devrait disposer de sa propre devise. Il a même ajouté que la crypto-monnaie est le salut du continent noir. Au cours de cet entretien, il n’a pas manqué de saluer l’engagement des mouvements anti-français qui, à ces propos, expriment la volonté de leur peuple à gérer leurs propres ressources.

Selon lui, les systèmes monétaires en place sont un stratagème de l’ancienne métropole pour continuer d’extorquer des fonds en grandes aux ex colonies. « L’Afrique est riche, mais les gens ne savent pas monétiser ces valeurs », a-t-il déclaré.

Le chanteur Akon, a de nombreux projets humanitaires et économiques sur le continent africain. Après Akon Lightning Africa, l’interprète de Lonely, qui est connu pour être un entrepreneur passionné veut lancer une crypto-monnaie équitable en Afrique pour permettre aux États de bénéficier d’une économie stable.

Harris Djiro

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook

DailyMotion random video