• Accueil
  • >
  • SOCIÉTÉ
  • >
  • LA FILLE DE TRUMP SE DIT « RAVIE » DE SON PROCHAIN VOYAGE EN AFRIQUE

LA FILLE DE TRUMP SE DIT « RAVIE » DE SON PROCHAIN VOYAGE EN AFRIQUE

Ivanka Trump, la fille du président américain a déclaré mardi qu’elle était « ravie de voyager en Afrique », précisément en Côte d’Ivoire et en Éthiopie, pour renforcer son travail dans le cadre de son initiative de développement des femmes.

Ivanka Trump bientôt en Côte d’Ivoire et en Éthiopie

La fille du président Donald Trump se rendra en Éthiopie et en Côte d’Ivoire pendant quatre jours ce mois-ci et a tenu à exprimer l’enthousiasme que son prochain séjour lui inspire. « Je suis ravi de voyager en Afrique et de faire progresser l’initiative des États-Unis en faveur du de l’initiative visant le développement mondial et de la prospérité des femmes en Éthiopie et en Côte d’Ivoire la semaine prochaine ! » A-t-elle affirmé dans un communiqué.

La Maison Blanche a annoncé le 3 avril que son programme comprend un sommet sur l’autonomisation économique des femmes en Côte d’Ivoire, ainsi que des visites de sites et des réunions avec des dirigeants politiques, des cadres et des femmes entrepreneurs des deux pays.

« La Maison-Blanche et l’ensemble du gouvernement des États-Unis soutiennent fermement l’objectif de responsabiliser économiquement 50 millions de femmes grâce au PIB mondial en 2025 et, ce faisant, de défendre les valeurs américaines de liberté et d’égalité dans le monde », a souligné Ivanka Trump.

« Cette mission est cruciale pour la paix et la stabilité des Nations et est réalisable si nous concentrons nos efforts de collaboration sur la formation professionnelle, l’entrepreneuriat et la suppression des barrières juridiques et culturelles », a-t-elle ajouté.

« Aider à libérer l’énorme potentiel des femmes entrepreneures »

Elle sera accompagnée de Mark Green, administrateur de l’Agence américaine pour le développement international. David Bohigian, président par intérim de la Overseas Private Investment Corporation (OPIC), et Kristalina Georgieva, présidente par intérim du Groupe de la Banque mondiale, qui accueille le sommet, participeront à certaines parties du voyage.

L’OPIC fournit des prêts, des garanties de prêt et une assurance contre les risques politiques, finançant des projets couvrant tous les continents et tous les secteurs.

Ce sera la première visite d’Ivanka Trump en Afrique depuis que la Maison Blanche a lancé l’Initiative de développement mondial et de prospérité des femmes en février.

Kristalina Georgieva a déclaré dans un communiqué que l’autonomisation économique « peut aider à libérer l’énorme potentiel des femmes entrepreneures pour la création d’emplois et la croissance économique, en particulier en Afrique ».

Autonomiser 50 millions de femmes

Ivanka Trump a déclaré que l’objectif était d’autonomiser économiquement 50 millions de femmes dans les pays en développement d’ici 2025. L’USAID, qui a initialement mis en place un fonds de 50 millions de dollars, utilise les dollars déjà budgétés pour financer cet effort.

Ivanka Trump a fait de l’autonomisation économique des femmes une pièce maîtresse de son portefeuille à la Maison Blanche. Elle a effectué un certain nombre de voyages internationaux axés sur ces questions, notamment au Japon et en Inde. Son voyage en Afrique fait suite à une visite de cinq jours que la première dame, Melania Trump, a faite l’année dernière dans le but de protéger les enfants.

À l’instar de la première dame, les efforts d’Ivanka Trump pourraient être compliqués par le président, qui avait été critiqué l’année dernière après que ses propos privés sur « les pays les plus difficiles » en Afrique et dans d’autres régions aient été révélés aux journalistes.

Stéphane BAI

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook