• Accueil
  • >
  • MODE
  • >
  • FASHION WEEK : LEOMIE ANDERSON VICTIME DE RACISME ?

FASHION WEEK : LEOMIE ANDERSON VICTIME DE RACISME ?

«Je n’arrive pas à y croire. J’ai été à un essayage à 8h40, on m’a demandé de faire la queue avec six filles blanches. Avec une mannequin brésilienne typée, on a regardé leurs looks être sélectionnés. Puis on nous a dit : « Il n’a rien trouvé pour vous, vous pouvez partir ». Tout cela après avoir gardé une métisse aux cheveux frisés pour respecter le quota.» Ces propos sont ceux de Leomie Anderson, mannequin britannique de 24 ans qui défile pour la marque Victoria’s Secret, victime selon elle de discrimination lors de la Fashion Week printemps-été 2018.

Une fois de plus, le milieu de la mode est pointé du doigt pour cette pratique qui ne l’honore pas, à en croire ce tweet du 16 septembre de la jeune britannique. Sélectionnée lors des castings, Leomie Anderson a dont été renvoyée au moment des essayages. Cette dernière fera un deuxième tweet «Ça me rend malade d’être confirmée pour un défilé pour ensuite être renvoyée, parce que le créateur ne veut pas embaucher plus d’une noire.» avant de l’effacer.

Invitée par la suite à participer à un Facebook live sur l’avenir de la mode par le Vogue britannique, celle qui déjà en février 2016 dénonçait le fait que personne n’avait voulu la coiffer, déclarera «Je pense qu’il est important que les gens se sentent représentés quand ils feuillettent un magazine ou qu’ils font du shopping. (…) J’espère que la diversité ne sera pas un effet de mode.»

Leomie Anderson rejoint ainsi ceux qui déplorent le manque de diversité sur les podiums et dans le milieu de la mode, à l’image de Naomi Campbell qui s’est illustrée en Août dernier en publiant sur son compte instagram une photo qui illustre le manque de diversité dans la composition de la rédaction de Vogue UK.

En attendant les défilés parisiens, Leomie Anderson a clôturé le défilé Ashish ce lundi 18 septembre, et participé au show Emporio Armani la veille. Tout en continuant à se servir de son site féministe, lappthebrand.com comme tribune. Il ne reste plus qu’à espérer voir les mentalités changer.

NegroNews

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook