• Accueil
  • >
  • ÉVÈNEMENT
  • >
  • [ÉVÈNEMENT] 23 MAI 2015: LIMYÉ BA YO – COMMÉMORATION DES VICTIMES DE L’ESCLAVAGE COLONIAL

[ÉVÈNEMENT] 23 MAI 2015: LIMYÉ BA YO – COMMÉMORATION DES VICTIMES DE L’ESCLAVAGE COLONIAL

« Limyè ba Yo » est un événement mémoriel et culturel qui a lieu le 23 mai à l’occasion de la commémoration des victimes de l’esclavage colonial. 2015 est sa 17eédition. Chaque année depuis 1998, des milliers de personnes se rassemblent à cette occasion dans de nombreuses villes de la région parisienne et de province. Le 23 mai est devenu un rendez-vous mémoriel incontournable dont le maître d’œuvre est le Comité Marche du 23 Mai 1998 (CM98). 

« Limyè ba Yo » rend hommage aux hommes et aux femmes qui, en esclavage, ont créé des cultures d’une richesse, d’une générosité et d’une vitalité rare. Ni amnésique, ni misérabiliste, le CM98 entend à travers cet événement positiver une histoire douloureuse et donner àvoir ce qu’elle a sécrété de plus éclatant.

« Limyè ba Yo » prône la fraternité contre le racisme qui trouve, en partie, ses origines dans l’esclavage colonial et la colonisation. La France est un creuset dont les citoyens, pour construire ensemble, doivent se découvrir, mieux se connaître et se respecter. L’évènement « Limyè ba Yo »participe de ce mouvement. Par ailleurs, en clôturant les journées de l’égalité organisées par le conseil régional d’Ile-de-France du 16 au 23 mai, il s’inscrit dans le combat contre les discriminations menées sur le territoire francilien.

« Limyè ba Yo » oppose aux réparations de l’esclavage, la réconciliation des acteurs de ce crime contre l’humanité. Cette réconciliation passe nécessairement par la reconnaissance et le respect de la mémoire des victimes de l’esclavage colonial. C’est pourquoi l’évènement « Limyè ba Yo ! Reconnaissance Réconciliation »met en exergue une mémoire de l’esclavage apaisée, et convie les représentants de la République, des descendants de négriers africains et des descendants de colons à s’incliner devant la  mémoire des aïeux esclaves des Français d’Outre-mer.

« Limyè ba Yo » est une manifestation culturelle inédite au cours de laquelle des artistes descendants d’esclaves ou non, venus d’Europe, d’Afrique, de la Caraïbe et de l’Océan indien, se retrouvent pour rendre un vibrant hommage aux victimes de l’esclavage colonial et défendre une valeur universelle : la fraternité entre les hommes et les peuples.

Deux millions de personnes vivent en Guadeloupe, en Guyane, en Martinique, à Mayotte et à la Réunion. Un chiffre auquel il faut ajouter le demi-million de Français originaires d’outre-mer résidant dans l’Hexagone. Ils représentent un formidable réservoir d’énergie et de talents bien trop méconnus que nous souhaitons mettre en lumière. La culture est une richesse et une fierté que les Français descendants d’esclaves désirent partager.

Découvrez le programme de Limyé Ba Yo

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook