• Accueil
  • >
  • ACTUALITÉ
  • >
  • ETO’O AU SECOURS D’UNE ANCIENNE GLOIRE DU FOOTBALL CAMEROUNAIS

ETO’O AU SECOURS D’UNE ANCIENNE GLOIRE DU FOOTBALL CAMEROUNAIS

Même s’il y a une phrase célèbre en Afrique qui dit que « c’est au bout de l’ancienne corde qu’on tisse la nouvelle, le nom du doyen Norbert Owona ne dit certainement pas grande chose à la nouvelle génération du football camerounais et africain. Et pourtant, très bon joueur, Owona fut le capitaine des lions indomptables dans les années 70. Aujourd’hui, complètement fauché et malade, il a reçu le soutien de Samuel Eto’o qui a voulu quand-même tisser la nouvelle corde à l’ancienne à sa manière.

Le capitaine intérimaire du Cameroun après la Can 1972, a exprimé sa gratitude envers l’attaquant du Qatar SC, qui s’est personnellement déplacé pour venir l’aider.et le prendre en charge jeudi dernier.
Nobert Owana va donc mieux et ne cesse d’être reconnaissant. « Dimanche dernier, j’ai eu la surprise de ma vie. Samuel Eto’o était venu me rendre visite. Après son premier match au Qatar, il a pris l’avion pour venir à mon chevet. Un grand homme qui ne m’avait jamais connu. Il m’a laissé une somme de 500 cents mille pour les besoins alimentaires. Et que s’il y a besoin de quoi que ce soit, il est prêt à mettre la main dans la poche. Il m’a aussi promis une maison qu’on devrait mettre à jour à Bonamoussadi. Il a voulu que l’on me transfère à l’hôpital Général avec l’accord des médecins », a déclaré le vieux lion.

Norbert à 67 ans et devenu SDF souffre d’une hernie qu’il traine depuis plus de deux ans déjà.

VINCINQ ZEROWIT

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook

DailyMotion random video