ETO’O FIER DES LIONS INDOMPTABLES

  • Par NegroNews
  • 2 Années
  • SPORT

Samuel Eto’o s’est réjoui de la prestation des lions indomptables à Koweït City ce dimanche 25 mars face à l’équipe du Koweït où ils ont gagné 3 – 1.

Faisant allusion aux commentaires de l’ex-sélectionneur des Lions Indomptables mis à la porte par un de ses anciens avocats, le détenteur de multiples records du football africain ne s’est pas contenté de rire, Samuel Eto’o a remercié ses « petits copains » qui n’ont heureusement « pas été olé olé ».

Pour cette confrontation contre l’émirat du Koweït, le sélectionneur par intérim a joué au roi Salomon, en distribuant à tous les plénipotentiaires du poste un temps de jeu équivalent. Il va de soi que c’est probablement parce qu’il s’agissait d’un match amical et avec une possibilité de six remplacements, le seul poste de gardien de but en a consommé deux.

Les lions Indomptables du Cameroun ont pris les devants par deux buts dans cette rencontre amicale . Les buts ont été marqué par Aboubakar Vincent à la 20e minute et Christian Bassogog à la 16e minute. La première moitié de la seconde mi-temps a aussi confirmé l’inefficacité de Clinton Njié qui aurait pu alourdir à maintes reprises le score.
56′ Bassogog fusille le portier du gauche pour son doublé. L’attaquant camerounais a fait parler sa pointe de vitesse sur près de 40 mètres avant de marqué le 3ème but camerounais.

Au coup de sifflet final, les Lions indomptables du Cameroun se sont imposés devant les Bleus du Koweït sur le score de 3 buts à 1.

D’après Clément Nzeko, technicien de football.
« C’était pédagogique dans l’ensemble. En dehors des 3 gardiens dont chacun a eu un tiers temps, on a vu de nouveaux visages comme Fabrice Ngah, Stephan Bahoken et Tawamba. A la fin, on peut se réjouir de la copie rendue par l’ensemble des joueurs camerounais mais, en voyant le standard de l’adversaire, on peut être inquiet du fait que cet adversaire a réussi de temps en temps à nous amener à voir que notre copie n’était pas essentiellement propre surtout sur le plan défensif »

D’ici à la CAN 2019, plusieurs matchs officiels devront être joués tels que les matchs qualificatifs à la compétition où on aura droit qu’à trois changements. D’ici là aussi, un sélectionneur plénipotentiaire sera probablement nommé.

DUNAMIS ADJIGO

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook

DailyMotion random video