• Accueil
  • >
  • INSPIRATION
  • >
  • Emmy du meilleur acteur 2019 : Le sacre émouvant de Jharrel Jerome

Emmy du meilleur acteur 2019 : Le sacre émouvant de Jharrel Jerome

À 21 ans, Jharrel Jerome a été sacré meilleur acteur dimanche à la 71e cérémonie des Emmy Awards pour son rôle dans la mini-série Dans leur regard (‘’When They See Us’’) de Netflix, qui raconte l’histoire de cinq jeunes hommes accusés d’avoir violé et agressé une joggeuse à Central Park en 1989. Il a également été surpris de savoir qu’il est le plus jeune à recevoir cette distinction.

Dans la salle de Microsoft Theatre, à Los Angeles, Jharrel Jerome a fait vivre au public un moment de fête et d’émotion au moment où il a reçu l’Emmy du meilleur acteur – le premier de carrière – pour son rôle dans la série Dans leur regard. « Je pense que je devrais être dans le Bronx en ce moment même pour attendre la cuisine de ma mère, a déclaré Jérôme », a-t-il plaisanté au début de son allocution.

« Je dois remercier ma mère, ma merveilleuse mère. Je ne pourrais pas le faire sans elle. … Mais le plus important, c’est pour les hommes que nous connaissons sous le nom de ‘’The Exonerated Five’’ (les cinq disculpés, Ndlr) », a-t-il dit alors que ceux-ci se tenaient debout. Il a particulièrement rendu hommage à Korey Wise (l’un des « Les 5 de Central Park » faussement accusés d’un crime qu’ils n’ont pas commis) dont il a joué le rôle dans la série réalisée par Ava DuVernay. Jerome a également remercié les quatre autres membres du groupe : Antron McCray, Kevin Richardson, Yusef Salaam et Raymond Santana.

« C’est une bénédiction et j’espère que c’est un pas en avant pour les Dominicains, pour les Latinos, pour les Afro-Latinos. Il était temps que nous soyons là », a ajouté le jeune acteur qui fêtera ses 22 ans le 8 octobre prochain.

Cet Emmy est d’autant plus significative pour Jharrel Jerome que le jeune afro-américain l’a emporté devant certains des meilleurs acteurs du marché, tels que Mahershala Ali (True Detective), co-vedette de Moonlight, Benicio Del Toro (Évasion à Dannemora), Hugh Grant (Un scandale très anglais), Jared Harris (Chernobyl) et Sam Rockwell (Fosse / Verdon).

Stéphane BAI

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook