EMMANUEL TOULA RÉCOMPENSÉ POUR SON COURAGE

Lors d’une manifestation pour Théo, le jeune Emmanuel Toula, élève en 1ère STMG avait sauvé la vie d’une petite fille qui se trouvait à bord d’une voiture en flammes.

Le 11 février 2017, le jeune homme décide d’aller manifester à Bobigny pour Théo, ce jeune homme de 21 ans victime d’un viol lors d’un contrôle de police. « J’ai été très touché par son histoire. Je voulais lui apporter mon soutien. C’était la première fois que je manifestais « , raconte-t-il. « Vers 17h30, la manifestation a dégénéré. Il y a eu des échauffourées entre des jeunes et la police. J’ai rejoint la gare, car je ne voulais pas rester là », poursuit-il.

C’est alors qu’il aperçoit une voiture encerclée par un groupe, devant une poubelle en feu. À l’intérieur, une mère et ses deux enfants. « La maman est sortie du véhicule paniquée, son bébé dans les bras. Lorsque j’ai vu la petite fille de 5 ans à l’intérieur, j’ai hésité quelques secondes. Je pensais que des adultes allaient intervenir. Puis, j’ai compris qu’il fallait agir vite. J’ai mis une dizaine de secondes à l’extraire de l’habitacle, puis je suis allé la mettre à l’abri.»

Le lendemain, une information circulait que c’était des policiers qui avaient secouru l’enfant. Mais heureusement que des internautes qui avaient assisté à la scène, ont démenti cette information, précisant qu’il s’agissait d’Emmanuel Toula qui avait secouru l’enfant et non la police.

Cet acte courageux lui a valu d’être récompensé ce lundi 8 mai 2017 par le préfet de Seine-Saint-Denis.

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook