EMMANUEL MACRON EN AFRIQUE POUR UNE VINGTAINE DE JOURS

Être président de la République, on le sait n’est pas un métier de tout repos, encore moins un long chemin de pétales de rose. Surtout lorsqu’on est président de la 5e puissance mondiale, c’est le cas pour Emanuel Macron. En marge des législatives françaises, le président français a reçu hier son homologue ivoirien Alassane Ouattara. Il aura à peine le temps de souffler, qu’un jour après lundi 12, c’est le chef de l’Etat sénégalais Macky Sall qui sera reçu par le jeune président français.

Macron, sans doute pour maintenir l’influence et le pseudo-rayonnement de la France qui peine à retrouver son lustre datant se doit de continuer la politique africaine de ses prédécesseurs. Mercredi 14 et jeudi 15, M. Macron se rendra au Maroc où il rencontrera le roi Mohammed VI, non sans promettre auparavant à M. Bouteflika de venir le saluer à Alger dès que possible. Ensuite, après avoir pris acte du résultat des élections législatives (qui s’annonce excellent), le 18 juin, il pourra refaire ses valises pour assister, le 2 juillet à Bamako, à la réunion du G5 Sahel, destinée à mettre en place la force mixte euro-africaine de lutte contre le terrorisme.
NegroNews

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook