• Accueil
  • >
  • POLITIQUE
  • >
  • ÉLECTION DE FÉLIX TSHISEKEDI : POURQUOI PARIS N’EST PAS CONTENT !

ÉLECTION DE FÉLIX TSHISEKEDI : POURQUOI PARIS N’EST PAS CONTENT !

Félix Tshisekedi ne devrait pas trop sauter de joie. Paris n’est pas content de son élection et n’a pas manqué de le faire savoir par la voix de son ministre des Affaires étrangères qui s’est cru en devoir de contester des résultats « non-conformes ».
 
Les élections tant attendues en RDC sont arrivées à une fin avec la victoire du leader de l’opposition le président de « l’Union pour la démocratie et le progrès social » Felix Thisekedi. Au moins 7 millions d’électeurs ont voté pour lui. Mais les « amis » européens de la République ne sont pas d’accord avec les résultats de l’élection.
 
« Il semble que, monsieur Tshisekedi est déclaré vainqueur, les résultats proclamés ne soient pas conformes aux résultats qu’on a pu constater ici ou là. La CENCO a fait des vérifications et a annoncé des résultats qui étaient totalement différents », a déclaré Jean-Yves Le Drian sur le plateau de CNews.
 
Les Français vont jusqu’à insister que les résultats des élections soient revérifiés. Paris ne croit pas que le peuple Congolais a pu indépendamment choisir leur président (les festivités des masses qui ont eu lieu en RDC après la publication des résultats ne sont pas une preuve pour les Français). L’Europe s’attendait à un autre résultat.
 
« On doit avoir de la transparence des résultats qui sont le contraire de l’on s’attendait » a déclaré Le Drian
Mais à quoi il était possible de s’attendre quand la RDC est en Etat souverain et indépendant de la France ? Apparemment, Paris est inquiet que Tshisekedi ne va pas écouter les Européens avec de « l’expérience » et va arranger sa propre stratégie politique.
 
Et cela, bien sûr, n’arrange pas les Français. Après tout l’Europe ne peut pas se permettre de perdre l’accès au ressources minières de la RDC… Et la stabilisation de la situation dans le pays ne leur est pas d’intérêt non-plus.
 
La RDC a déjà réagi à ce désir des Français. Le représentant officiel du gouvernement congolais, Mende, a critiqué la parole du diplomate de la France « En admettant même que cette réaction a été faite en notre faveur, je la condamnerai avec la plus stricte énergie parce que la France n’a rien à voir dans le scrutin électoral de la RDC.
 
Si Jean-Yves Le Drian pense que le Congo est une province ou une possession coloniale de la France, il n’a qu’à prendre un acte pour nommer le président du Congo. C’est vraiment ridicule d’entendre un officiel étranger avoir une telle liberté avec notre processus électoral », avait réagi à Actualite.cd, Lambert Mende Omalanga.
 
Les électeurs sont eux aussi fâchés par cette intrusion de la France. Dans le réseau Internet les Congolais proposent à Le Drian de gérer la question avec les gilets jaunes, au lieu de se mêler dans les affaires de la RDC.

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook