EBOLA SÉVIT AU CONGO ET FAIT 3 MORTS !

Entre 2013 et 2015, Ebola attaquait l’Afrique de l’Ouest dans une épidémie mortelle qui avait fait plus de 11 000 morts, en Guinée, en Sierra Leone et au Liberia. La plus grave épidémie jamais connue. En 2014, le Congo n’avait pas échappé au virus qui avait saisi 49 personnes, les menant ainsi jusqu’à la mort. C’est dans une région enclavée de la province de l’Équateur (nord-ouest), en pleine forêt équatoriale, dans le district de Boende (800 km au nord-est de Kinshasa) que l’épidémie s’était installée.

Aujourd’hui, à nouveau le pays est touché par Ebola. C’est la huitième fois depuis la découverte de ce virus sur le sol congolais en 1976, que le pays en est touché. Une fois de plus, c’est dans une zone de forêt équatoriale dans la province du Bas-Uélé, frontalière de la Centrafrique, que le virus sévit, a indiqué l’OMS dans un communiqué publié à Kinshasa. Alors que le virus a déjà fait 3 morts, le ministre de la Santé congolais Oly Ilunga a confirmé la survenue de la maladie tout en appelant la population « à ne pas céder à la panique », rapporte www.sciencesetavenir.fr. La RDC « vient de prendre toutes les dispositions utiles pour riposter promptement et efficacement à cette nouvelle épidémie de la maladie à virus Ebola », a-t-il affirmé.

En soutien aux autorités locales, l’OMS apporte sa collaboration, censée faciliter le déploiement des matériels de protection et du personnel sur le terrain afin de renforcer la surveillance épidémiologique et contrôler très rapidement l’épidémie ».

NegroNews

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook