EBOLA : PLUS DE 1000 CAS ENREGISTRÉS EN RDC

Le nombre de personnes ayant contracté le virus Ebola dans l’est de la République démocratique du Congo a dépassé 1 000, faisant de l’épidémie actuelle la deuxième plus importante jamais enregistrée, ont déclaré des travailleurs humanitaires.

Plus de 629 personnes sont mortes depuis août dernier. Les nouveaux cas ont fortement augmenté la semaine dernière, avec 58 nouveaux cas déclarés – le nombre le plus élevé en une semaine en 2019. Les agents de santé luttent pour enrayer l’épidémie en RDC.

L’International Rescue Committee (IRC), un groupe humanitaire de premier plan, a déclaré que la République démocratique du Congo avait franchi une « étape tragique ».

« Nous sommes déjà près de sept mois dans cette épidémie et à ce stade, nous devrions assister à une diminution du nombre de cas, et non à une augmentation », a-t-il déclaré.

« Avec une perspective optimiste, cette épidémie devrait durer encore six mois – mais de manière réaliste, nous pourrions envisager une autre année de lutte contre cette maladie », a ajouté le CRI.

Sur le terrain, les efforts déployés par les équipes sanitaires sont ralentis par la violence entretenue par les groupes armés. L’insécurité et la méfiance ont entravé le travail des agents de santé. Plusieurs installations de traitement ont été attaquées et des patients infectieux ont été relâchés.

Certains craignent que certaines personnes ne fréquentent pas les centres de traitement, ce qui rend difficile la prévention d’une propagation de la maladie.

L’épidémie sévit dans une zone densément peuplée avec une forte mobilité de la population. Dans ce contexte, des rumeurs, des théories du complot circulent dans la communauté et alimentent la peur, la méfiance et parfois débouchent sur des cas de violence.

Début mars, l’ONG Médecins Sans Frontières a suspendu ses activités de lutte contre Ebola à Katwa et à Butembo, à la suite d’attaques contre deux centres de traitement.

NN

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook