• Accueil
  • >
  • SANTÉ
  • >
  • Ebola : 500 000 doses d’un vaccin expérimental offertes à la RDC

Ebola : 500 000 doses d’un vaccin expérimental offertes à la RDC

La République démocratique du Congo (RDC) recevra près de 500 000 doses d’un vaccin expérimental anti-Ebola de la part de la société pharmaceutique Johnson & Johnson (J&J). L’annonce a été faite par Paul Stoffels, responsable de la recherche chez J&J, cité par Bloomberg. Samedi, les autorités du pays ont annoncé avoir reçu la veille une première livraison de 11 000 doses.

D’après M. Stoffels, l’objectif du nouveau déploiement sera de vérifier sur le terrain si le vaccin confère une immunité durable contre cette maladie. Les nouveaux vaccins devraient être administrés dans des zones différentes de celles couvertes par les vaccins du groupe Merck & Co, notamment Goma. La nouvelle annonce intervient après la décision du gouvernement de suspendre le déploiement d’un second vaccin, suite à des mésententes au sein du gouvernement qui avaient poussé à la démission, l’ancien ministre Oly Ilunga.

L’utilisation d’un deuxième vaccin Ad26-ZEBOV-GP, fabriqué par la filiale belge de Johnson & Johnson débutera au mois de novembre, a déclaré le Dr Jean-Jacques Muyembe, qui dirige la riposte contre l’épidémie d’Ebola en RDC. Les vaccins se feront dans trois provinces de l’est de la République démocratique du Congo, afin d’éradiquer l’épidémie qui a causé plus de 2 100 morts.
Le laboratoire belge va envoyer un lot de 200 000 doses au Rwanda, pays voisin et 500 000 autres en RDC, a confié le Dr Muyembe qui s’est en réjoui : « L’épidémie est désormais confinée dans le nord en Ituri ».

D’après les statistiques, l’épidémie d’Ebola a déjà fait plus de 2000 morts en RDC, depuis le début de l’épidémie en août 2018.

Awa TRAORE

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook

DailyMotion random video