UN DRAPEAU ET UN HYMNE POUR LA MARTINIQUE

La Martinique veut un drapeau et un hymne officiel pour son territoire, pour la représenter lors des rencontres sportives et culturelles internationales. Pour se faire, la collectivité territoriale de Martinique a lancé un concours. Les trois meilleurs drapeaux et hymnes proposés pourront remporter plusieurs milliers d’euros a appris l’AFP aujourd’hui.

Le concours pour la sélection du drapeau et de l’hymne se déroulera en quatre étapes. Le recueil des propositions a commencé depuis vendredi 30 novembre 2018 et prendra fin le jeudi 3 janvier 2019. Ensuite, les commissions de sélections constituées pour l’hymne et le drapeau, désigneront les trois meilleures propositions d’hymne et de drapeau pour la Martinique. Par la suite, les Martiniquais auront la possibilité d’exprimer leur préférence concernant les trois drapeaux et trois hymnes retenus à l’occasion d’une consultation en ligne qui sera hébergée sur le site internet de la CTM. Une étape qui n’est cependant pas prévue dans le règlement de consultation transmis par la CTM. La Collectivité territoriale de Martinique (CTM), présidée par Alfred Marie-Jeanne, demande une « création unique », « originale », dont « aucune partie ne provient d’une œuvre préexistante ».

Dans un spot de soutien, la CTM a fait intervenir plusieurs personnalités, comme le coureur cycliste Hervé Arcade ou Miss Martinique 2017. Au sein de la population, les avis sont mitigés. Si certains estiment qu’à l’instar de la Bretagne ou la Corse, la Martinique doit se doter de drapeaux qui reflètent son identité propre, d’autres considèrent qu’il n’y a qu’un drapeau et qu’un hymne, ceux de la France. D’autres, encore jugeant que l’organisation pose problème. Selon les réactions des Martiniquais sur les réseaux sociaux, il n’est pas question de laisser la CTM gérer l’adoption d’un drapeau et d’un hymne martiniquais.

KHOUDIA GAYE

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook