[DOCUMENTAIRE] L’ÉGYPTE ANTIQUE FUT NÈGRE

L’Egypte antique fut la tutrice de l’une des plus grandes civilisations européennes, à savoir la Grèce antique. Le pays des pharaons est entré dans l’Histoire grâce à son patrimoine scientifique et culturel sans pareil. Or à l’heure actuelle, la suprématie blanche continue son règne. C’est ainsi que les élites caucasiennes ont toujours tenté tant bien que mal de s’approprier cet héritage nègre par l’intermédiaire de leurs médias et musées. Pourtant ce n’est qu’après le déclin de l’empire égyptien, bien loin après l’ère Khéops qui a laissé les plus grands édifices de l’Égypte actuelle, dont la pyramide de Gizeh et le Sphinx, que les « pharaons » à la peau blanche ont gouverné successivement. Les historiens non-Noirs profitent donc de ce fait pour faire croire au public que les rois et reines du pays des pyramides ont toujours été blancs. Nous pouvons aussi citer le fameux faux buste de Néfertiti, qui se trouve dans un musée à Berlin. Pourtant, les coutumes et les représentations (entre autres) nous prouvent une affiliation du pays du sphinx à l’Afrique noire. Et même de grands savants européens tels Champollion ou Hérodote ont admis la négritude du peuple égyptien. « Pour qu’une vérité soit valable et objective, il faut qu’elle sonne blanche. » Citation de Cheikh Anta Diop.
antique
Ce tableau vient de la tombe d’Hemaka, femme noire de toute évidence peinte comme telle, dont la servante derrière elle était blanche.

http://www.youtube.com/watch?v=echF-Ayzee8

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook

DailyMotion random video