• Accueil
  • >
  • SPORT
  • >
  • DIX SPORTIVES NOIRES QUI ONT MARQUÉ L’HISTOIRE DU SPORT

DIX SPORTIVES NOIRES QUI ONT MARQUÉ L’HISTOIRE DU SPORT

Simone Biles

A tout juste 20 ans, Simone Biles est la première athlète de haut niveau dans le sport avec une histoire raciale profondément codée qu’est la gymnastique. Elle a de plus été la première à participer aux Jeux olympiques. Elle a remporté les médailles d’or en équipe et en en individuel lors des jeux Olympiques d’été de 2016. Elle est considérée par certains comme la meilleure gymnaste de tout les temps

 

Marie-José Perec

De 1988 à 2003, Marie José Perec a brillé en courant le 200 mètres et le 400 mètres. Ses exploits ont fait vibrer de nombreux cœurs guadeloupéens et français. Ses 13 médailles d’or dans des titres internationaux lui ont valu les honneurs du Panthéon de l’athlétisme de l’IAAF.

PIC: ATLANTA 1996

 

Serena Williams

PIC: ATLANTA 1996

Considérée comme l’une des plus grandes joueuses de tous les temps, elle a, à ce jour, remporté -39 titres du Grand Chelem :

-23 en simple (7 Open d’Australie, 3 Roland-Garros, 7 Wimbledon et 6 US Open).

-14 en double dames avec sa sœur Venus Williams (4 Open d’Australie, 2 Roland-Garros, -6 Wimbledon et 2 US Open) ;

-2 en double mixte (1 Wimbledon et 1 US Open).

En remportant son septième Open d’Australie le 28 janvier 2017, Serena Williams devient avec 23 succès l’unique recordwoman du nombre de titres remportés en simple dans les tournois du Grand Chelem durant l’ère Open

Simone Manuel

A 20 ans, Simone Manuel a brillé lors des JO 2016. En effet, elle est devenue la première Noire a gagner le 100 mètre libre. La dernière fois qu’une femme noire a gagné une médaille olympique en natation, c’est Enith Brianna, des Pays-Bas, en 1976.

 

« Cela signifie beaucoup, surtout avec ce qui se passe dans le monde aujourd’hui, certains problèmes de brutalité policière. un peu d’espoir et de changement à certains des problèmes qui se posent.Ma couleur vient juste avec le territoire  » a déclaré la championne qui est très impliquée dans la cause Noire

 

Cathy Freeman

Cathy Freeman est la spécialiste du 200 mètres et du 400 mètres, cette femme aborigène a été choisie pour allumer la flamme olympique lors des Jeux de Sydney.

Cette année-là offert à son pays le titre du 400 mètres allant jusqu’à porter à la fois le drapeau australien et le drapeau aborigène lors de son tour d’honneur. En effet, la sportive a fait de la réconciliation entre le peuple aborigène et l’Australie son combat.

Surya Bonaly

La patineuse maintenant retirée possède un palmarès plus qu’impressionnant : neuf titres nationaux, cinq titres de championne d’Europe (de 1991 à 1995) et trois médailles d’argent mondiales (1993, 1994, 1995). Lors des championnats du Monde de 1994 à Chiba (Japon) elle crée la polémique en refusant dans un premier temps de monter à la deuxième place du podium, s’estimant lésée et victime de racisme. C’est encore ce caractère bien trempé qui la pousse à réaliser un salto arrière aux jeux olympiques de Nagano très connu car elle est même a l’origine de cette variante de Salto. Sachant qu’elle ne concourt plus pour les premières places, elle s’autorise cette figure pourtant interdite par le règlement.

Alice Coachman

Alice Coachman a été la première femme noire à remporter une médaille d’or olympique. Coachman a commencé à tourner les têtes quand elle a battu des records de lycée et d’université; Spécialisée dans le saut en hauteur, la native d’Albany, en Géorgie, a certainement sauté sur tout le racisme qui l’a envahie. Chaque année entre 1939 et 1948, elle a remporté un prix de championnat national. En 1948, elle était la seule femme américaine à remporter une médaille d’or olympique en athlétisme. Et alors qu’aujourd’hui nous sommes à l’aise de voir nos athlètes faire la promotion de tout, des voitures aux barres énergétiques, Coachman a été la première femme afro-américaine à endosser un produit international, Coca-Cola. Coachman a tracé des pistes pour de futures vedettes noires comme les sportives noires qui l’ont suivi.

 

Candace Parker

Candace Parker fait partie de ces sportives qui ont bousculé les codes du basket en étant une des rares joueuses à réaliser des dunk en plein tournoi. En 2006, l’américaine de 29 ans s’envole jusqu’au panier pour taper un dunk mémorable puis un autre lors d’un match de championnat NCAA marquant ainsi l’histoire du basket-ball féminin.

Estelle Mossely

Avec son mari Tony Yoka, Estelle Mossely a marqué les esprit lors des JO de Rio en 2016 en devenant la première boxeuse française championne olympique de boxe olympique.

Lynette Woodward

Lynette Woodard est une joueuse de basket professionnelle qui est rentré dans l’histoire en 1985 lorsqu’elle est devenue la première membre féminine des Harlem Globetrotters.

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook