DIKEMBE MUTOMBO REÇOIT LE PRIX MARTIN LUTHER KING

Dikembe Mutombo, l’ancienne star de la NBA, originaire de la République démocratique du Congo a reçu le samedi 19 janvier le « Yolanda D. King Higher Ground Award », l’une des plus hautes distinctions du Centre Martin Luther King.

Il a reçu ce prix lors de la soirée de gala des lauréats de «  The Salute to Greatness Awards  », organisée au Hyatt Regency Atlanta.

«  The Salute to Greatness  », décerné dans le cadre des commémorations de l’anniversaire de Martin Luther King, récompense les individus et les organisations nationaux et internationaux qui incarnent l’excellence en leadership et ont démontré leur attachement aux principes de Martin Luther King.

Dikembe Mutombo a déclaré sur son compte Instagram : « J’ai été vraiment honoré d’accepter le Yolanda D. King Higher Ground Award. Comme l’a dit le Dr King en 1964 : « Aucun individu ni aucune nation ne peut être grand s’il n’a pas à se préoccuper du « moindre d’entre eux ». La conviction que les hommes sont faits à l’image de Dieu et qu’ils sont des âmes d’une valeur métaphysique infinie, héritiers d’un héritage de dignité et de valeur, est profondément ancrée dans la fibre de notre tradition religieuse. Si nous ressentons cela comme un fait moral profond, nous ne pouvons pas nous contenter de voir des hommes affamés, de voir des hommes victimes de la faim et de problèmes de santé lorsque nous avons les moyens de les aider ».

Né à Kinshasa en 1966, il est arrivé aux États-Unis en 1987 avec une bourse d’études pour fréquenter l’Université Georgetown de Washington. Il est titulaire d’un double diplôme en linguistique et diplomatie de l’université de Georgetown aux USA. Il parle couramment neuf langues: le français, l’espagnol, le portugais et l’italien ainsi que cinq langues africaines.

Une vie de bienfaisance

En 1997 il a créé la Fondation Dikembe Mutombo basé à Atlanta, en Géorgie dont il est le président. Cette fondation a pour mission d’améliorer la santé, l’éducation et la qualité de vie des habitants de la République démocratique du Congo.

L’un des projets majeurs a été la construction à Kinshasa de l’hôpital Biamba Marie Mutombo (nom de sa mère) qui a débuté ses activités en décembre 2007. L’hôpital a déjà traité plus de 100 000 hommes, femmes et enfants. Mutombo Dikembe a été le premier jeune émissaire du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD).

Une carrière comblée d’honneur

En 2018, la star a reçu le Prix « Sager Strong », décerné chaque année par la NBA à une personne qui a été un pionnier tout en incarnant le courage, la foi, la compassion et la grâce. En 2015, il a fait son entrée au NBA Hall of Fame, optant pour David Stern pour son discours d’intronisation. En 2016, en son honneur, son maillot a été retiré par l’équipe des Atlanta Hawks, exemple suivi par les Nuggets de Denver…

Par ailleurs, depuis le 16 janvier dernier, Dikembe Mutombo a rejoint la société de cybersécurité de CHEQ comme «  Chief Blocking Officer  ». Il est également au centre de la nouvelle campagne publicitaire lancée le 16 janvier par l’entreprise.

 

Opri Avérroèse Kalet

 

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook