DIFFICILE POUR LES AFRICAINS DE CIRCULER CHEZ EUX

En Afrique, il est plus difficile pour un africain de circuler à travers le continent que pour un européen d’aller dans les pays africains.

L’homme le plus riche du continent, le nigérian Aliko Dangoté qui a une multitude d’entreprises sur le continent avait même fait savoir qu’il lui faut une trentaine de passeports pour pouvoir circuler à travers le continent. Ceci contrairement aux ressortissants des pays européens qui vont dans plusieurs pays africains sans avoir besoin de visa.

Pourtant, l’Union Africaine a à plusieurs reprises montré la nécessité pour les pays africains de ne plus mettre les barrières pour la circulation des africains dans leur propre continent. Et ceci était l’un des objectifs pour l’année 2018 afin que les africains puissent se sentir chez eux. Tous les pays africains étaient censés ne plus exigés le visa pour les africains.

Mais jusqu’aujourd’hui, nous sommes loin du compte. Le coût pour l’obtention du visa est encore très élevé pour les africains qui décident se rendre dans certains pays africain. Selon un rapport de l’organisation de l’Union Africaine, les africains peuvent voyager sans visa dans seulement 22% de pays africains.

Le président de l’Éthiopie, pays qui abrite le siège de l’organisation a tout récemment fait savoir que bientôt les africains pourrons venir dans son pays sans visa et en faire la demande à leur arrivée.

Mais il reste encore beaucoup de chemin pour joindre l’acte à la parole. Nos dirigeants prétendent défendre chacun la souveraineté de son pays alors que nous ne sommes même pas encore indépendants.

Mais comment se fait-il que des non-africains aient plus la liberté de circuler en Afrique?

Dah Minwicodji

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook