• Accueil
  • >
  • ECONOMIE
  • >
  • DETTE MONDIALE : LE RECORD DE 184 000 MILLIARDS USD ATTEINT (FMI)

DETTE MONDIALE : LE RECORD DE 184 000 MILLIARDS USD ATTEINT (FMI)

Selon le FMI, la dette mondiale a atteint un record de 184 000 milliards de dollars en valeur nominale. Cela équivaut à 225% du PIB mondial en 2017. Le montant de la dette est supérieur de 2.000 milliards de dollars au montant estimé publié par le Fonds en octobre, car il inclut les dettes de plusieurs pays qui n’avaient pas encore communiqué leurs données actualisées.

L’endettement global public et privé des 190 pays qu’observe le Fonds monétaire international (FMI) a atteint 184 000 milliards USD, soit 225 % de leur PIB cumulé selon une annonce faite le 3 janvier 2019 par l’institution. « L’économie mondiale n’a jamais enregistré autant de dettes depuis les années 1950 », commente-t-elle.

Selon l’organisation internationale, le secteur privé constitue le principal contributeur du gonflement de la dette mondiale qui dépasse, en moyenne, 86 000 dollars par habitant, soit plus de deux fois et demi le revenu moyen par habitant.

Les pays disposant des plus grandes dettes sont les États-Unis, la Chine et le Japon. À trois, ces États comptent pour la moitié du total global. Mais les pays émergents ont également vu leur endettement s’accroître, en raison de la montée en flèche de la dette chinoise.

Le FMI a calculé que leur part de dette était supérieure à celle de leur production. L’institution a déclaré que l’émergence de la Chine en haut du classement est un phénomène relativement nouveau. Depuis le début du millénaire, la part de la Chine dans la dette mondiale est passée de moins de 3% à plus de 15% et l’augmentation rapide de ses emprunts s’est produite au lendemain de la crise financière mondiale.

Dans un rapport publié en avril 2018 sur la dette mondiale, le FMI avait indiqué que la montagne de dettes montait à 164 000 milliards

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook