DEMI-FINALES, MATCH 2 : GOLDEN STATE MAÎTRISE NEW ORLEANS.

Pour leur deuxième match des demi-finales de Conférence Ouest face aux New Orleans Pelicans, les Golden State Warriors sont vainqueurs à domicile avec un score de (121-116). Stephen Curry était de retour (28 pts) .

L’Oracle Arena a vu tous les types de schémas hier mardi 1er mai 2018, lors du match 2 de la demi-finale de Conférence Ouest qui a opposé Golden State Warriors aux New Orleans Pelicans. Trois jours après leur large victoire face à des Pels dépassés par le jeu rapide de Golden State, les Dubs ont bataillé pour arracher un deuxième succès (121-116) et ainsi conserver l’avantage du terrain avant de jouer les deux prochaines rencontres à la Nouvelle-Orléans. Crispés, en raison notamment des tensions palpables sur le parquet, les fans ont tout de même pu fêter le retour à la compétition de Stephen Curry (28 pts) après six semaines d’absence pour ensuite céder à l’euphorie lorsque son compère Kevin Durant (29 pts) a scellé la victoire des siens dans les derniers instants de la partie

Avec un Stephen Curry comme homme du match, ce dernier n’a pas manqué ses retrouvailles avec la compétition. Ovationné lors de son entrée en jeu en fin de premier quart, il a marqué à trois points dès sa première possession. À la pause, le meneur de jeu était même le meilleur marqueur de son équipe, toujours sous la menace des Pelicans (58-55, 24e). Portés par Anthony Davis (25 pts, 15 rbds), Jrue Holiday (24 pts, 8 rbds, 8 pds) et Rajon Rondo (22 pts, 12 pds), les visiteurs ont bien défendu leurs chances mais n’ont jamais réussi à prendre l’ascendant après la pause.

Déjà Humiliés lors du match 1, les hommes d’Alvin Gentry ont prouvé qu’ils étaient capables de s’accrocher au rythme infernal imprimé par les Warriors, tout en dominant à outrance dans la raquette (66 pts à 38). Ce sont finalement des petites erreurs, trop nombreuses dans les moments cruciaux, qui ont coûté le match à Davis et ses partenaires : quelques balles perdues et mauvais choix de passes ont fait pencher la balance en faveur des locaux qui se sont entièrement reposés sur Kevin Durant (29 pts) pour aller chercher la victoire. L’ailier, un temps maladroit (11/23 au tir), a achevé sa prestation par un superbe 5/6 au tir qui a mis Golden State à l’abri.

On peut noter par ailleurs que La rencontre a été également marquée par une certaine tension qui a régné sur le terrain. Mais au finish, belle victoire des warriors.

De l’autre coté en Conférence Est, les Cleveland Cavaliers ont réussi un très joli coup en remportant le match 1 de la demi-finale face aux Toronto Raptors, après prolongation (113-112).

VINCINQ ZEROWIT

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook