DÉCÈS D’UN JEUNE CONGOLAIS APRÈS SA GARDE À VUE

Nous venons d’apprendre le décès du jeune congolais Ange Dibenesha Marifa. Après avoir été arrêté par la police, suite à un contrôle ce mercredi 27 mars 2019. Ange a été gardé à vue pendant plus de 48 heures sans qu’aucun membre de sa famille ne soit contacté. C’est seulement vendredi 29 mars 2019 que l’hôpitalPitié Salpêtrière (Paris 13ème), et non la police, contacte les membres de la famille et les informe qu’il aurait fait un arrêt cardiaque. Aujourd’hui à 17h, Ange se trouvait encore dans un état grave avec des marques de violences sur le corps. L’hôpital vient de confirmer son décès, il y a quelques minutes.

Nous souhaitons adresser nos prières à la famille de la victime d’une possible énième bavure policière.

La famille et les amis du jeune congolais s’interrogent et des questions subsistent, tant sur les circonstances de son arrestation et les délais avant que la famille soit contactée sont troubles, voir incohérents.

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook