[CULTURE] ZOOM SUR LE HONDURAS 

 *spécial coupe du monde*  

Le Hondsuras est un pays situé en amerique centrale, entre le guatemala le Guatemala, le Nicaragua, le Salvador et l’océan Pacifique, le Nom Honduras vient de Christophe Colomb, l’explorateur italien qui après un long périple en mer, jauché de tempete, le 12 octobre 1492 il arriva enfin sur la terre ferme et s’écria « Gracias a Dios, salimos de estas honduras ! » (‘Grâce à Dieu ! Nous sommes sortis de ces eaux profondes)
Depuis le pays a été rebaptisé « Honduras »
Mais comme la plupart des pays d’amérique, le Honduras etait deja peuplé avant l’arrivée de Christophe Colomb, parmi les autochtones on peut citer les Lencas, les peuples Maya, les Chortis, les Pech, les Tolupans.
Sa superficie est de 112 090 km² pour une population d’environ 8 millions d’habitants, En 1821, le pays proclame son indépendance de l’Empire d’espagne.

hondurrr


Les Afro-Hoinduriens

Les Afro-honduriens se comptent officielement à 400.000 personnes, soit 5% de la population de pays. le nombre serait beaucoup plus élévé que ça, car beaucoup d’Afro-honduriens sont classés comme métis.
Sinon Certaines sources parlent de 800.000 soit 10% de la population.
Les premiers Afro-Honduriens seraient arrivés vers l’an 1500, dont un certain Nuflo de Olano, qui avait accompagné Balboa au Panama quand il a « découvert » ce pays. Les historiens preferent cependant retenir la version selon laquelle, les premiers hommes noirs qui ont arrivés dans cette ile etaient des esclaves.
Il est important de noter aussi qu’un homme d’origine africaine Diego Mendez, était avec Colomb lors de son quatrième voyage vers le Nouveau Monde en 1502.

garifuna-children-honduras
Aujourd’hui 500 ans plutard l’heritage Afro-Hondurien existe encore malgré le métissage, notamment chez les Garifuna, Miskitos et les Afro-Antillais. Ces trois groupes vivent principalement le long des côtes de moustiques et nord du Honduras, ainsi que sur les îles de la baie à proximité.

Pendant les premières années la colonie d’esclaves africains, etait surtout concentrée le long de la côte nord, mais ceux ci furent deplacés vers le centre pour repondre au besoin important d’interets miniers.
Les 100 années qui ont suivies ont été marquées par une importation massive des esclaves africains en provenance du Nigeria, et des autres cotes africaines. les esclaves travaillant dans les mines près de San Pedro Sula et face la dureté du travail, beaucoup se révoltèrent contre les Espagnols. Des renforts militaires furent deployés en provenance des colonies voisines et le soulèvement fut durement reprimé. Beaucoup prirent la fuite.
Aujourd’hui le groupe ethnique Afro-Hondurien est Le Garifuna, aussi connu comme « Caraïbes noirs », il s’agit des descendants de ces esclaves africains en fuite et naufragés ainsi que des Américains indigènes de Carib et Arawak origine. Techniquement, les gens sont appelés le Garinagu et leur culture et leur langue est appelée Garifuna, mais Garifuna est couramment utilisé aujourd’hui pour décrire à la fois les gens et de leur langue.
hond
Footbal

Le Honduras comme la plupart des pays d’amerique centrale et d’amérique latine, est une nation de football, même ci le pays n’a pas vraiment produit de supers stars. Les plus connues etant Suazo, passé notamment par l’inter de Milan, Wilson Palacios, l’ancien des spurs de Tottenham en championnat anglais, evoluant aujourd’hui à Stoke city.
Au Honduras est roi. En 1969, le Pays est envahi partielement par son voisin Salvator, à cause d’un simple Match de Football. Le jeu du Honduras est connu pour être un jeu très physique et très musclé.

Spain+v+Honduras+Group+H+2010+FIFA+World+Cup+9mFe7A4UZq6m

NegroNews

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook