• Accueil
  • >
  • CULTURE
  • >
  • [CULTURE] LIVRE : « J’ÉTAIS BLACK DRAGON. HISTOIRE D’UN MILITANT NOIR EN FRANCE » Par Michel Patrick Lonoh

[CULTURE] LIVRE : « J’ÉTAIS BLACK DRAGON. HISTOIRE D’UN MILITANT NOIR EN FRANCE » Par Michel Patrick Lonoh

Au début des années 80, en région parisienne, un groupe de jeunes spécifiquement formé pour lutter contre les skinheads, et plus généralement le racisme, s’est formé : les Black Dragons. Michel Patrick Lonoh, un habitant de Chennevières, en a fait partie. Son «Histoire d’un militant noir en France» est parue récemment aux éditions L’Harmattan.
 
C’est le décès de son père, et une «succession d’évènements tragiques» dans sa vie qui l’ont poussé, explique ce père de trois enfants, à revenir sur son parcours.
 
«Beaucoup de gens parlaient de nous, dans la presse notamment, et on ne se reconnaissait pas», dit-il. Ces militants se retrouvaient majoritairement dans le quartier de la Défense (Hauts-de-Seine), où tous devaient se former aux arts martiaux. Il y a trois ans, déjà, un documentaire, «Gangs Story», avait évoqué le phénomène à travers le témoignage de Jo Dalton, qui avait été chef d’une section des Black Dragons.
 
Un phénomène qui à l’époque avait dépassé les frontières du 92, puisque Michel Patrick Lonoh se souvient, avec d’autres membres du gang, «avoir été braqué pour la première fois à Ivry», et d’une soirée près de la fac de Créteil, où ces militants se rendaient souvent, qui avait «dégénéré». Seul regret de l’auteur : que son livre, qu’il dépeint comme une «description sociologique et politique» de cette époque, n’ait pas été publié plus tôt. «La gauche venait d’arriver au pouvoir, il y avait une montée du Front National… l’histoire se répète».
 
«J’étais Black Dragon. Histoire d’un militant noir en France», de Michel Patrick Lonoh. L’Harmattan, 22,50€.

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook

DailyMotion random video