• Accueil
  • >
  • CULTURE
  • >
  • [CULTURE] LIVRE : DU CHEVEU DÉFRISÉ AU CHEVEU CRÉPU

[CULTURE] LIVRE : DU CHEVEU DÉFRISÉ AU CHEVEU CRÉPU

« Si l’on veut comprendre la pérennisation de la pratique du défrisage, il ne peut être fait abstraction du regard dépréciateur que pose l’ensemble de la société sur cette texture de cheveu ».

Juliette Smeralda nous propose un essai d’analyse du défrisage du cheveu crépu.

Après quelques témoignages, elle décrit son cadre d’analyse théorique: la sociologie de l’habitus du sociologue Français Pierre Bourdieu. Dans sa démarche elle accorde une place importante à l’objectivité de la pratique du défrisage et au rôle central de la société dans cette pratique.

Ensuite, elle apporte des éléments de compréhension du comportement des différents acteurs de « l’objet défrisage » : les professionnels de la coiffure, les institutions scolaires, le cadre familial…Aussi elle met en lumière les arguments pour et contre à la fois du cheveu défrisé et du cheveu crépu.
Et pour conclure, elle nous éclaire sur la démarche pour un changement. À ce propos elle dit «l’attitude qui consiste à faire des personnes qui se défrisent des cas pathologiques est à éviter, car, nous l’avons signalé, beaucoup de femmes témoignent de ce qu’il s’agit pour elles d’une pratique tout à fait routinière, adoptée de parents, parfois de grands-parents»

Ce livre est disponible aux éditions ANIBWE.

En vente à la FNAC.

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook

DailyMotion random video