[CULTURE] LE PEUPLE MASSAÏ

Le peuple Massaï occupe les territoires du nord de la Tanzanie, du sud-ouest et du centre du Kenya. C’est un peuple semi-nomade vivant de l’élevage. On estime leur population entre 400 000 et 900 000 personnes. C’est un peuple d’Afrique qui continue à marquer le monde par sa culture.

bijoux-ethniques-massai-400x500

Origine des Massaïs

D’après les données archéologiques, les Massaïs auraient migré au XVe siècle depuis l’Égypte et le Soudan. Dés lors ils vivent dans les réserves de faune, en harmonie avec les animaux : ils ne pratiquent pas la chasse. Le peuple Massaï se divise en 5 clans : les Samburu, les Baraguyu, les Kisongo, les Arusha et les Purko. Des maisonnettes bâties à base de bouse de vache, de branches et de boue constituent leur habitat. Ces maisonnettes sont de forme circulaire. Elles sont groupées et entourées par une clôture épineuse. La clôture sert à préserver les bovins des prédateurs. Quand vient le moment de migrer, les Massaïs brûlent tout derrière eux. C’est au plus vieux guerrier du village que revient la responsabilité d’organiser et de guider le déplacement des villageois et des troupeaux dans la savane.

42

Mode de vie

Les hommes assurent la sécurité du village et s’occupent des troupeaux, tandis que les femmes construisent les maisons et s’occupent du foyer. Le bétail est la principale source alimentaire des Massaïs, qui se nourrissent principalement de sang et de lait. Ils prélèvent le sang au niveau de la veine jugulaire du bovin sans l’abattre, puis le mélangent à du lait. Ce bol alimentaire constitue leur repas quotidien, même s’ils consomment aussi des plantes. Mais il faut savoir que les Massaïs consomment rarement de la viande !

massai-1

Rites Massaïs

Les jeunes filles se font exciser à l’âge de la puberté lors d’une cérémonie organisée par les femmes âgées et les garçons âgés de 15 ans subissent un rite d’initiation à la suite duquel ils deviennent de jeunes guerriers. Les hommes peuvent prendre plusieurs femmes pour épouse, mais les femmes n’ont droit qu’à un seul mariage. Chaque famille possède un petit troupeau de moutons et de bœufs. La richesse d’une famille s’estime au nombre de bétail qu’elle possède.

Croyances religieuses

Le dieu Massaï se nomme Enkai. Et l’intermédiaire entre Enkai et le peuple est Oloiboni : c’est le gardien des traditions et le chef spirituel. Les destinées de l’ensemble de la tribu Massaï sont gérées par les patriarches.

Source :

http://www.culture-tanzanie.com/le-peuple-massai/

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook

DailyMotion random video