• Accueil
  • >
  • CULTURE
  • >
  • [CULTURE] HOMMAGE AUX ANCÊTRES AFRICAINS À LA MARTINIQUE

[CULTURE] HOMMAGE AUX ANCÊTRES AFRICAINS À LA MARTINIQUE

 

La Martinique possède un très beau mémorial nommé « Cap 110 »,  basé à l’Anse Caffard, en face du célèbre Rocher du Diamant.

Dans la nuit du 8 au 9 avril 1830, en pleine tempête, un navire négrier transportant illégalement des Africains, s’échoua sur les rochers de l’Anse Caffard. Seulement, vingt-six hommes et soixante femmes furent sauvés et on dénombra quarante-six cadavres dont quarante-deux Noirs et quatre Blancs.

C’est pour rendre hommage à ces frères et sœurs de la Terre-Mère que ce site fut choisi.

Le monument est composé d’une quinzaine de bustes légèrement penchés, aux expressions du visage affligées, regardant la mer. Proches les uns des autres, ils forment un triangle rappelant le commerce triangulaire. L’ensemble est orienté vers le Golfe du Guinée, d’où venait probablement le navire. Le blanc symbolise le deuil comme en Afrique de l’ouest et l’absence de chaînes s’explique par le fait que les captifs ne furent jamais esclavagisés en Martinique.

Ce mémorial fut inauguré en 1998, à l’occasion des 150 ans de l’abolition de l’esclavage. Chaque année, à la Toussaint, les Martiniquais illuminent l’œuvre en souvenir des disparus et leur rendent également hommage tous les 22 mai.

Nous ne pouvons que saluer la puissance et le fort symbolisme de ce mémorial…

 

NegroNews

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook