ELLE CUISINE SES ENFANTS AVANT DE LES PASSER AU FOUR

C’est une véritable scène de folie qui s’est déroulée la semaine dernière dans la ville d’Atlanta aux sud des Etats-Unis, d’après les faits rapportés par le journal «The Atlanta Journal». Jameel Penn, père de Ke’Younte Penn âgé de 2 ans et de Ja’Karter Williams âgé de 1 an, a perdu ses deux garçons assassinés de manière sauvage par son ancienne compagne Lamora Williams âgée de 24 ans. Mis vivants dans le four puis brulés vifs, la mère des enfants va ensuite appeler le père par visioconférence pour lui montrer leurs corps étendus sur le sol.

D’après les premiers éléments de l’enquête, les deux garçons ont été entassés dans l’appareil ménager après avoir préalablement subi des brûlures dans la journée. Arrivés sur place après avoir été appelés par le père, les policiers ont constaté que les deux enfants étaient morts. «Je n’ai plus d’âme», a dit Jameel Penn lors d’une veillée funèbre organisée samedi. Il tenait dans ses bras un autre de ses fistons, un miraculé âgé de 3 ans qui se trouvait dans la maison pendant le drame. La fille de la famille, âgée de 6 ans, se trouvait chez d’autres parents pendant les faits.

Arrêtée vendredi pour meurtre et présentée devant le juge, Lamora Williams souffrirait de problèmes psychologiques d’après les enquêteurs. Ils proviendraient du choc post-traumatique suivant le décès de son père, quand elle était âgée de 19 ans. À cause de cette forte instabilité mentale, sa sœur dit craindre un possible suicide en prison.

NegroNews

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook