• Accueil
  • >
  • SOCIÉTÉ
  • >
  • Créteil : Andréa, 24 ans, s’est-elle donné la mort par dépression ?

Créteil : Andréa, 24 ans, s’est-elle donné la mort par dépression ?

Andréa est morte à l’âge de 24 ans le 28 octobre à l’hôpital Henri-Mondor des suites de ses blessures. Cette jeune fille a fait une chute de son immeuble le jour de son jour d’anniversaire. Quelques mois après son décès, certains de ses proches n’acceptent pas l’idée selon laquelle elle est voulue se suicider.

Quinze jours plus tôt, elle avait été retrouvée inanimée en bas de son immeuble à Créteil. Cette jeune femme, qui suivait une formation comme préparatrice en pharmacie, a vécu le passage de sa 24ème année dans le coma. Au lendemain de sa mort, sa sœur et l’un de ses frères découvrent chez elle une longue lettre.

« Elle y décrit des violences reçues de la part de son petit ami », relatent ses proches. Ce dont elle n’avait jamais parlé. « C’est comme toutes les femmes qu’on voit se faire battre, elles n’en parlent pas », témoigne son père.

Andréa, a-t-elle commis l’irréparable parce qu’elle ne se remettait pas de la mort de sa mère l’an dernier, comme ce dernier l’a suggéré ? « Pour nous, elle avait réussi à faire face », indique sa sœur. « Nous n’avons aucun élément tangible. Peut-être s’est-il passé quelque chose d’accidentel, mais nous voudrions savoir », reconnaît cette dernière

Le parquet a annoncé qu’une enquête est en cours sur les causes de la mort d’Andréa. Il invite par ailleurs la famille à le contacter pour de plus amples informations. Pour l’instant, le petit ami de la jeune fille reste injoignable.

Prince Khalil

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook

DailyMotion random video