• Accueil
  • >
  • PEOPLE
  • >
  • Le couple Omar SY victime de « racisme » sur Twitter

Le couple Omar SY victime de « racisme » sur Twitter

  • Par Olivier Clyften
  • 5 Mois
  • PEOPLE

 

Omar et Hélène Sy ont été pris pour cible par des propos racistes sur Twitter, comme on peut le lire sur un post datant du 19 juillet dernier.  « Le mélange des races est une abomination sur le plan de la Création Divine », illustré par une photo du couple Sy, tel est le contenu du tweet d’un certain Frédéric Duillhac, qui se présente comme directeur de service à la DGSE, et membre du Front National (FN) entre autre. Un tweet qui n’a pas manqué de soulever tout de suite la polémique et susciter plusieurs réactions sur la toile. Parmi elles, celle de Hélène Sy, la femme du comédien franco-sénégalais, qui s’est fendue d’un sulfureux tweet à l’endroit de Twitter France : « On peut faire quelque chose chez Twitter contre la race des connards racistes et xénophobes ? Car ça pullule ici ! Merci d’avance ! ». Le Tweet a été retweeté plus de 7000 fois, avec de nombreux messages de soutien et d’autres qui condamnaient directement la publication de sieur Duilhac.

Comment comprendre une telle dérive au 21e siècle ?

Bien que ce genre d’actes (racistes) soit devenu monnaie-courante dans le monde dans lequel nous vivons, on ne peut que s’indigner que certaines gens ne soient pas encore sorties de cette époque où, dénigrer un couple mixte ou dénigrer « le noir » était chose normale. On parle là bien sûr, d’une époque révolue, bien loin des réalités humaines contemporaines. Aberration et absurdité sont de mises surtout quand on sait ce qu’a apporté l’humoriste et acteur sénégalais, Omar Sy, au cinéma français. Tout cela est bien regrettable.

En interpellant ainsi  Twitter France, madame Sy, espère en effet attirer l’attention de ce réseau social et par ricochet, d’autres encore plus en vogue, sur les dérives observables sur leur site. Tout et n’importe quoi peut se dire sans que des sanctions soient prises. C’est bien dommage, qu’en France, pays dit des droits de l’homme, certaines personnalités ne se cachent pas d’insulter délibérément des gens sans en être inquiétés de quelques représailles que ce soient.

Ce n’est hélas pas un cas isolé. A l’été 2016, Leslie Jones, actrice de « SOS Fantômes » avait quitté Twitter pendant quelques semaines à cause du grand nombre de remarques racistes à son encontre et du manque de réaction de la part du réseau social.

A quoi s’attendre alors de la part de Twitter France ? La réponse serait sans équivoque, rien. Pour la simple et unique raison qu’ils n’ont que faire des plaintes de cet ordre. Quand bien même la Ligue Internationale Contre le Racisme et l’Antisémitisme (LICRA), vient de saisir la justice dans cette affaire.  Le « racisme » fait clairement partie intégrante de nos sociétés et les pouvoirs publics ne semblent pas être assez préoccupés par la question. En revanche, si de tels propos étaient tenus par des noirs à l’encontre des personnes de race blanche, la récupération médiatique, les sanctions et autres mesures répressives auraient été prises pour fermement condamner cette dérive. On en a l’illustration avec l’humoriste franco-camerounais Dieudonné, qui a eu de sacrés démêlés avec la justice pour incitation à la haine et antisémistisme, dissimulés dans ses sketchs.

Les lobbys et autres groupes de pression étant toujours l’apanage de « l’homme blanc », on n’est pas prêt de voir les choses changer, du moins dans ce sens. Tant qu’on continuera à s’appeler « le blanc », « le noir », « le juif », « l’arabe » et j’en passe, le racisme aura beau être condamné, il sera toujours présent.

NegroNews

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Etudiant Journaliste, Blogueur. Passionné de lecture et de sport (Football, Judo, Boxe). Gabonais, j'ai une Licence en Lettres Modernes Option Littérature, civilisation et culture française et francophone.

  • facebook
  • twitter
  • youtube
  • instagram

Suivez-nous sur Facebook