• Accueil
  • >
  • ACTUALITÉ
  • >
  • Coupe du Monde FIFA : Aucun pays africain attendu en 2022 selon Bwin

Coupe du Monde FIFA : Aucun pays africain attendu en 2022 selon Bwin

Si elle ne se jouera que dans trois ans au Qatar, la prochaine Coupe du Monde de football semble déjà dans tous les esprits, et notamment chez les bookmakers. Sans surprise, l’Afrique ne sera pas attendue, une fois encore.

Il n’y a qu’à regarder les cotes proposées par le site Bwin sur le prochain Mondial pour s’en rendre compte : la 22e édition du tournoi ne devrait pas être la première, à voir un pays africain triompher sur les terres qataries. Si l’on regarde l’offre du bookmaker, qui a d’ailleurs vu son cadeau de bienvenue être élu meilleur bonus de l’année par Wincomparator, on s’aperçoit effectivement que les nations africaines sont les moins attendues de toutes, la première arrivant en position de 29e favorite au sacre, en l’objet de l’Egypte.

Au contraire des pays européens comme la France, l’Allemagne et la Belgique, et des pays sud-américains comme le Brésil ou l’Argentine, les nations africaines sont ainsi loin derrière les autres en ce qui concerne les attentes des spécialistes, et cela pourrait se traduire une nouvelle fois dans les faits, comme souvent ces dernières éditions.

Alors qu’aucune nation noire, et plus globalement africaine, n’était attendue en amont du Mondial 2018, aucune sélection du continent n’avait en effet contredit les prévisions, le Sénégal, la Tunisie, le Nigéria, le Maroc et l’Egypte ayant été incapables de passer la première phase de groupes en Russie.

Pendant que les mastodontes Côte d’Ivoire et Cameroun sont en pleine transition, et alors que le Sénégal n’a toujours pas confirmé les belles promesses entrevues ces dernières années, on imagine donc déjà les difficultés qui seront connues par les sélections qualifiées, dans trois années maintenant. A moins de renverser la tendance, peu d’espoirs sont donc de mise en cette fin d’année 2019, concernant un premier sacre africain en 2022.

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook