• Accueil
  • >
  • SPORT
  • >
  • UN COUP DUR POUR ESSIEN VICTIME D’INJUSTICE…

UN COUP DUR POUR ESSIEN VICTIME D’INJUSTICE…

  • Par Prue
  • 19 Jours
  • SPORT

Après Bastia, Lyon, Chelsea , en passant par le Real de Madrid, l’AC Milan, et Panathinaïkos, l’international ghanéen Michael Essien signe dans le grand club indonésien Persib de Bandung en mars 2017.

Mais les choses semblent se compliquer pour lui en ce qui concerne sa prochaine saison. Son agent Amogou Mathieu aurait laissé l’information compromettante : selon lui le dossier de l’ancien milieu de Chelsea serait sur une mauvaise trajectoire. Le club l’aurait écarté mais refuserait de le libérer. L’agent confirme que Michael Essien serait toujours joueur de Persib mais que ce dernier se serait fait remplacer par l’attaquant argentin Jonathan Bauman. En résumé, le club entraîné par Mario Gomez et fondé le 14 avril 1933 ne veut plus faire jouer Essien mais ne veut pas non plus le lâcher. L’ex sociétaire du Liberty FC Accra aurait pourtant tenter de stopper son contrat avec le dit club, mais sans suite.

Michael Kojo Essien né le 3 décembre 1982 est un joueur qui a émerveillé toute l’Afrique et plusieurs clubs occidentaux.

Repéré lors du Championnat du monde juniors par Manchester United1, il signa finalement en 2000 au SC Bastia. Avec ses atouts comme milieu polyvalent et défenseur polyvalent, il est presque toujours titularisé dans tous les clubs où il a eu à jouer.
Élu meilleur joueur du Chelsea FC en 2007 et Footballeur africain de l’année (BBC) en 2006 il est aussi vainqueur de la ligue des champions 2012.

Mais à bientôt 36 ans a-t-il toujours tout ce potentiel pour faire vibrer le grand club de Persib ? Des questions que se posent peut-être les responsables du club. Mais quel paradoxe si l’on doit encore conserver ce dont on a plus besoin.

Séwa F. SOUROU

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook