• Accueil
  • >
  • NECROLOGIE
  • >
  • CÔTE D’IVOIRE : GEORGES GRIFFITHS FROIDEMENT ASSASSINÉ À COCODY

CÔTE D’IVOIRE : GEORGES GRIFFITHS FROIDEMENT ASSASSINÉ À COCODY

Georges Griffiths, le fooballeur de 27 ans, qui évoluait la saison écoulée dans le club hongrois de Diosgyor, a trouvé la mort dans un quartier de la commune de Cocody, à Abidjan.

Il a été froidement abattu jeudi 5 octobre autour de 19h par des malfrats qui essayaient de lui ravir sa voiture de type 4×4 Mercedes. Sans club après plusieurs saisons en Hongrie, le footballeur a été pris pour cible par les quidams armés de pistolet automatique.

Ces faits tragiques se sont déroulés à Angré, non loin du marché « Cocovico ». Les secours alertés n’ont pu sauver le jeune avant-centre.

Natif de Treichville et âgé de 27 ans, Griffiths avait évolué en sélection nationale des moins de 23 ans avant de connaitre une carrière professionnelle qui l’a conduit en République Tchèque et en Hongrie.

Il a aussi joué dans les clubs ivoiriens de Sirocco San Pedro et ASI Abengourou, avant de poursuivre sa carrière au Sparta Prague et en Hongrie.

Tel un oiseau plombé dans l’aile en plein vol, ce jeune joueur ivoirien a froidement été battu par des braqueurs. Des espoirs de toute une nation, d’une famille se dissipent avec le départ brusque de Georges Griffiths.

Dans un contexte de misère ambiante où règnent désespoir et frustrations, il devient facile pour vivre, de truander, d’agresser et même d’ôter la vie à quelqu’un d’autre. Si les gouvernements africains ont échoué à mettre en place une bonne gouvernance susceptible de contribuer à l’amélioration des conditions de vie des populations, il va falloir au moins qu’ils songent à veiller à la sécurité des personnes et des biens.

La rédaction de NegroNews se joint à tous les amis et connaissances de Georges Griffiths pour présenter ses condoléances à la famille si durement éplorée.

NegroNews

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook