CÔTE D’IVOIRE : UN AVION CARGO S’ÉCRASE DANS LA MER

Un avion cargo s’est écrasé au matin de samedi 14 octobre au large d’Abidjan. On dénombre 4 morts et six blessés dont des Français, selon un premier bilan.

Les secours ont été dépêchés à Port-Bouët, une commune d’Abidjan où s’est écrasé ce avion-cargo dans la mer. Selon un bilan provisoire reporté par des témoins de la scène à l’agence de presse Reuters, quatre personnes ont été tuées dans cet accident, six personnes sont par ailleurs blessées dont deux grièvement.

Parmi les blessés, quatre soldats français, ont confirmé le ministre ivoirien de la Sécurité et l’armée française. L’appareil, un Antonov, transportait 10 personnes, d’après le porte-parole de la police ivoirienne.

L’avion qui appartiendrait à une compagnie moldave qui convoyait du matériel pour l’armée française, s’est écrasé dès son décollage de l’aéroport international Félix Houphouët Boigny d’Abidjan, bordé par la mer. “Les pompiers et les forces de sécurité sont sur place”, a déclaré à l’AFP le commissaire Charlemagne Bleu.

L’avion était affrété par l’armée française dans le cadre de l’opération antiterroriste Barkhane au Sahel, selon une source militaire qui s’exprimait sous couvert d’anonymat. D’après les forces de sécurité, les quatre blessés français seraient des soldats. La base militaire française d’Abidjan sert de soutien logistique à l’opération dont le quartier-général est à N’Djamena.

La cause de l’accident, qui s’est produit en plein orage, avec pluies violentes et éclairs, « ne pourra être déterminée qu’après l’enquête » a indiqué le Colonel Sakoh Issa, commandant du Groupement des Sapeurs-Pompiers Militaires sur la chaine locale RTI.

Pour l’heure, il n’existe aucun indice menant vers une cause criminelle ou terroriste, les mauvaises conditions météorologiques sont l’une des premières causes évoquées à cet accident. En effet, une tempête assortie de fortes pluies et de foudre s’est abattue sur cette partie d’Abidjan ce matin.

NegroNews

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook