CONGO NA PARIS : UNE VRAIE RÉUSSITE !

Le week-end du 27 & 28 mai 2017 a eu lieu la première édition du salon « Congo Na Paris » qui mettait à l’honneur la culture congolaise et ses talents. C’était LE rendez-vous des natifs et descendants du Bassin du Congo qu’il ne fallait pas manquer. Il s’adressait aussi à tous les amis, passionnés et amoureux des cultures de cette région phare d’Afrique centrale.

Le salon s’est déroulé sur deux jours. La première journée était organisée en forum avec plusieurs conférences animées par Sabrina BANDUNDI sur différentes thématiques telles que « Citoyenneté, Leadership (la réussite au féminin), la Jeunesse avec des portraits d’inspiration ». L’occasion pour les visiteurs d’échanger avec différents intervenants sur des problématiques et de rencontrer des talents congolais pour inspirer notre communauté. Comme Elvis Adidiema, (rédacteur en Chef de Trace TV), Kahi Lumumba (Totem TV) et bien d’autres encore qui nous ont fait part de leurs parcours inspirants et conseils pour les personnes souhaitant se lancer dans l’entreprenariat.

Table ronde : Jeunesse

En fin de journée, l’humoriste montant Dibs nous a fait rire comme à son habitude avec ses sketchs qui racontent avec humour, la vie quotidienne des congolais. À noter que c’était sa première scène et, on peut souligner qu’il s’est débrouillé comme un CHEF ! Ensuite quelques prestations musicales d’artistes congolais d’univers différents Sensy, Deling-K ou encore la chanteuse Weelye qui a rendu un magnifique hommage au roi de la rumba congolaise, Papa Wemba.

Sketch Dibshow

La deuxième journée était plutôt consacrée à la culture musicale avec différentes prestations d’artistes congolais comme la chanteuse gospel, Cassie KALALA et pleins d’autres. Mais aussi à la mode avec un défilé des marques « Mae Collection » et « Jb création ». Nous avons aussi découvert différentes associations qui œuvrent pour le Congo. Comme l’association « Papa Wemba Partage » créée par l’artiste même, présentée par deux de ses filles. Charlotte KALALA, présidente de l’évènement a également présenté l’association « Busanga Africa ». Elle a expliqué que 2 € du prix des billets seront reversés à cette association pour la rénovation des sanitaires d’une école au Congo.

En parallèle de ces différentes animations, on pouvait découvrir quelques tableaux, des exposants étaient également présents pour nous présenter leurs activités et leurs produits tels que « Richesses Immobilières », « Christal Chignon », « Western Union », « Wax bazar », « Ekeeya création ». Il était possible également de se faire dresser le portrait par Alain Kojelé qui réalise aussi des bandes dessinées rédigés entièrement en lingala.

Stand Richesse immobilière

Stand Waxbazar

Le salon était également destiné aux enfants avec un espace dédié rien que pour eux afin d’apprendre notre histoire ou le lingala, tout en s’amusant.

Espace enfants

Et bien sûr, que serait un salon sur le Congo sans ses délicieux plats. Un espace restauration proposé par « Ange traiteur » était à notre disposition pour déguster des délicieux Mikaté (beignets) ou encore un bon riz, pondu. Et dimanche, les visiteurs ont été gâtés avec un bon brunch.

Espace restauration : Ange traiteur

En conclusion, cette première édition qui a réuni environ 1610 visiteurs était une vraie réussite. Cela a permis de montrer un autre regard sur le Congo et l’Afrique en général. Nous avons hâte d’être à l’année prochaine pour la seconde édition pour découvrir de nouveaux talents et en savoir plus sur notre culture.

D’ailleurs, pour les professionnels et intervenants, tenez-vous prêt(es), les inscriptions pour la seconde édition débuteront le 30 juin prochain ? Cette date n’est pas anodine, elle ne vous dit pas quelque chose ? On vous laisse réfléchir (rire).

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook