COLIN KAEPERNICK RÉUSSIT SON PARI 

Colin Kaepernick, ancien quarterback des San Francisco 49ers qui a été mis sur la touche pour s’être agenouillé en signe de protestation contre les violences policières  est en train d’avoir un impact de grande ampleur sur la société en dehors du terrain. Kaepernick, qui a lancé un mouvement contre les violences policières à l’encontre de la communauté noire; à pousser le débat plus loin en abordant le thème de la justice liée à la race, pour les personnes noires.

En septembre 2016, Kaepernick a promis qu’il ferait don d’un million de dollars ainsi que de ses bénéfices récoltés grâce à la vente de ses t-shirts de sport de la saison, à des organisations qui travaillent dans les communautés oppressées – 100 000 dollars par mois sur 10 mois. Plus récemment, il a mis en place la campagne 10 000 dollars par jour sur 10 jours avec sa campagne 10for10, avec 10 de ses proches qui sélectionnent des organisations auxquelles il devrait faire don et ces derniers rajoutent la somme correspondante afin d’augmenter les dons par associations.

En lien avec la campagne du joueur de football américain, les chanteurs de R&B, Jhené Aiko et Chris Brown ont chacun fait don de 10 000 dollars à l’association basée dans le sud de la Californie, Schools on Wheels. Une salle de classe mobile qui fournit des services d’aide à l’éducation, à la croissante population de sans-abris de la région. Le nombre de sans-abris ayant augmenté de 23% dans le comté de Los Angeles en 2017, et de 20% dans la ville de Los Angeles la même année.

La légende du Tennis? Serena Williams a contribué également, en faisant don de 10 000 dollars à une organisation sans but lucratif dédiée à mettre fin à la pauvreté au sein deS familles.

Acceptant également le MillionDollarChallenge, le rapper T.I, qui s’est également associé avec Colin Kaepernick a fait don de 20 000 dollars à l’organisation de Trae Tha Truth, Angel by Nature, qui fournit de l’aide, à Houston, aux personnes démunies suite à l’ouragan Harvey.

Quant à Snoop Dogg, il a fait don de 25 000 dollars à Mothers Against Police Brutality, un groupe basé à Dallas, formé pour unir les mères qui ont perdu un enfant à cause de violences policières. « Ce n’est pas un secret que l’oncle Snoop Dogg, star planétaire à l’agenda surbooké, trouve toujours du temps pour contribuer à la communauté et ce de plusieurs façons. Comme un vrai OG, l’oncle Snoop n’a pas hésité quand je lui ai proposé de faire partie de ma campagne », explique Kaepernicl. « Avec un nombre alarmant et disproportionné d’afro-américains et d’hommes et femmes hispaniques tués par la police, c’est évident que Snoop a choisi cette organisation. Merci, Snoop pour tout ce que tu as fait et fera prochainement, que ce soit dans la musique ou dans ton investissement pour la communauté. Je te souhaite le meilleur, mon frère. »

Stephen Curry des Golden State Warriors a fait don de 10 000 dollars à United Playaz, organisation de prévention et de développement de la jeunesse basée à San Francisco. L’organisation fournit à de jeunes vulnérables, des opportunités pour étudier à l’université, des emplois, un mode de vie sain et sécurisé, ainsi qu’un environnement encourageant et stimulant.  Le coéquipier de Stephen Curry, Kevin Durant contribua également, en faisant don à Silicon Valley De-Bug, une organisation à San Jose qui utilise des récits et de la création médiatique pour promouvoir la justice sociale.

L’acteur Jesse Williams a fait don de 10 000 dollars également à Advancement Project, une organisation multiraciales gérée pour les futures générations, engagée à démanteler et reformer « les injustices et les politiques inéquitables qui minent les promesses de démocraties, et cela grâce au développement de solutions aux problèmes raciaux liés à la justice par les communautés concernées. »

Nick Cannon et Joey Badass ont rejoint Kaepernick en donnant 40 000 dollars à Communities United for Police Reform, une campagne basée et formée à New-York par des membres de la communauté, des avocats, chercheurs et activistes déterminés à mettre fin aux pratiques discriminatoires de la police.

Vu que le joueur de la NFL prend position pour une justice sociale et qu’il tient ses promesses de dons. La campagne de la NFL « Let’s Listen Together – qui met en avant une promesse de 89 millions de dollars pour l’égalité et la justice sociale – a perdu de son éclat. » La campagne mettra en avant les efforts de la NFL avec des spots télévisés, du contenu digital et de l’implication sur les réseaux sociaux. Avec de la chance, cela éduquera une grande partie de la population et créera et sensibilisera aux détresses de ceux qui en ont besoin et peut-être permettra de réels changements, » écrit Jarrett Bell dans USA Today. « Mais cela aussi donne l’impression d’être une stratégie marketing et de relations publiques, qui détourne le message de départ de Kaepernick, et cela dans le but de contrecarrer de potentiels réactions défavorables de ceux qui pourraient voir la NFL comme mal intentionnée.

En attendant, un groupe de joueurs a été sélectionné comme étant des alternatives “sûres” à Kaepernick et cela a fait débat. Comme Howard Bryant de ESPN le nota. Bryant écrit que le groupe a été accusé de retourner leurs vestes face à la cause (de Kaepernick) et que la ligue les aurait convaincus avec des promesses de fortes sommes d’argent et d’engagement social pour saboter leur mouvement et d’ainsi mettre fin aux protestations. « L’échec de la NFL de signer Kaepernick est un scandale, explique Dave Zirin de Nation, défendant le fait que malgré l’image auto proclamé de la ligue comme étant une méritocratie, avec des équipes qui vallent des milliards de dollars ont préféré choisir d’abandonner leurs valeurs plutôt que de signer l’athlète -activiste cette saison.

Bien qu’il ait été mis sur la touche et qu’il n’a pas joué la saison dernière, Kaepernick a été nommé finaliste pour la récompense de l’association de joueurs de la NFL de Byron « Whizzer » MVP, aux côtés du quaterback Andy Dalton des Cincinnati Bengals, du défenseur Chris Long des Philadelphia Eagles, parmi d’autres. Le gagnant de la récompense sera annoncé le 1er février et lui sera accordé 100 000 dollars de dons pour son association de bienfaisance favorite. La récompense honore les contributions des joueurs à la communauté et met en avant un joueur chaque semaine de la saison.

L’impact des contributions de Kap pour une justice sociale est reflété dans la récente couverture du New Yorker magazine, qui le dépeint s’agenouillant au côté de Martin Luther King et de Michael Bennet des Seattle Seahawks.

La XFL étant de retour – avec des matches programmés jusqu’en 2020, et ce au moment où la NFL fait face à une baisse d’audience et de vente commerciales considérables – le chef de la Ligue Vince McMahon s’exprima sur le sujet, disant que Kaepernick serait le bienvenu. Cependant, les joueurs devraient laisser leur opinions politiques en dehors du terrain et ce parce que la ligue demande aux joueurs d’être debout pour l’hymne national. « Je pense, qu’il est temps d’honorer la tradition de se mettre debout et d’apprécier l’hymne national pour n’importe quel sport aux Etats-Unis. Dans tous les pays ont fait cela. Je pense que ce serait appréciable. » McMahon explique. Cela surgit après les rumeurs que les Oakland Raiders signerait Kaepernick.

En octobre, Kaepernick engagea des poursuites judiciaires contre la NFL pour complot à son encontre. L’affaire débuta au début du mois de Janvier. Kaepernick prétend que la NFL a conspiré à le garder hors du terrain – ce qui est interdit dans l’accord de négociation collectif – Le mettre sur la touche pour ses positions politiques concernant les traitements de noirs aux mains des forces de l’ordre. Il met en avant le fait qu’il y a 64 postes de quaterback dans la ligue, et beaucoup de joueurs ayant moins de talent ont été signés, depuis qu’il est devenu un joueur sans club. Kaepernick doit prouver que les clubs ont complotés and que de nombreux experts juridiques s’accordent sur le fait qu’il a été mis de côté pour ses positions politiques, comme Axios l’écrit.

Colin Kaepernick est actuellement le second joueur le plus populaire de la NFL après Tom Brady, et ce même s’il ne joue pour aucune équipe pour le moment. Son histoire n’est pas finie mais il est clair que l’athlète et l’activiste ont déjà laissé une marque indélébile sur la communauté Noire, en tenant ses promesses et en encourageant les autres à s’engager pour une justice sociale et à contribuer pour leur communauté.

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook