• Accueil
  • >
  • MUSIQUE
  • >
  • UN CLIP DE BOOBA ET MÉDINE EN HOMMAGE A MBAPPÉ FAIT LE BUZZ

UN CLIP DE BOOBA ET MÉDINE EN HOMMAGE A MBAPPÉ FAIT LE BUZZ

  • Par Stéphane BAI
  • 13 Jours
  • MUSIQUE
Les rappeurs français Booba et Médine ont mis en ligne lundi sur YouTube le clip de leur featuring en en hommage à Kylian Mbappé, élu à 19 ans parmi les buteurs les plus jeunes de l’histoire du Mondial. Soixante-douze heures à peine après sa diffusion, la vidéo a déjà été visionnée à près de 2 millions de fois.
 
« KYLL » ! C’est, pour ainsi dire, de cette façon que nous interpelle le duo Booba et Médine dans un clip de 3 minutes et 24 secondes au rythme transportant et pausé qui fait un sacré buzz sur la toile. Mise en ligne ce lundi 07 janvier, la vidéo qui rend hommage au jeune champion du monde Kylian Mbappé, a récolté plus de 1 949 000 vues au moment où paraît cet article. Il s’agit en fait de la version visuelle d’un track sortie le 30 novembre dernier. Ce titre, qui faisait office de la toute première collaboration des deux rappeurs français, en avait surpris plus d’un.
 
Ce magnifique clip, réalisé par Samir Bouadla, s’ouvre avec un petit garçon filmé de dos et habillé d’un maillot gris flanqué en blanc d’un « Kill 10 », suggérant le butteur prodige du Paris Saint-Germain. Après quelques vues panoramiques de quartiers d’Alger, on retrouve Booba et Médine sillonnant les rues de Soustara, de la Casbah et de Bab El Oued, bouteille de Selecto (la même que dans  » Tonton du Bled  » de 113) à la main, et profitant de l’accueil chaleureuse des habitants de la ville-capitale surnommée la joyeuse. Le tout en alternant des plans serrés de scènes de vie algérienne et des plans larges qui ne sont pas sans rappeler également certains tableaux du clip de Génération Assassin.
 
Comme son titre l’indique, « KYLL fait référence et rend également hommage au petit prince du foot français, Kylian Mbappé. « Du nègre, de l’algérien, font du Kylian Mbappé » répète dans le refrain le rappeur du 92i. Cette phrase est dite en hommage aux origines camerounaises du père du joueur parisien et algériennes de sa maman. Une chanson faite pour mettre en avant les bienfaits du métissage, Booba étant un métis franco-Sénégalais.
 
Même si ce n’est aucunement son objectif principal, le clip vient aussi nous fait oublier, un tant soit peu, l’éternelle querelle du rappeur avec son rival Kaaris.
 
Stéphane Baï

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook