UNE CLIENTE AIRBNB VICTIME DE « RACISME »

« Racisme » ou une altercation qui a mal tourné?

Le 8 juillet dernier, alors qu’une artiste sud-africaine, cliente AirBnb séjournait à Amsterdam avec d’autres artistes, pour une exposition, une scène inhabituelle et des plus « dramatiques » va clore leur séjour aux Pays-Bas. En effet, l’artiste Steve Nkumbi a simplement été agressée par le propriétaire d’un appartement loué à Amsterdam sur Airbnb. Celui-ci n’a pas hésité d’utiliser la force pour expulser violemment la jeune femme de l’appartement, qui a malheureusement finie par chuter dans les escaliers.

Le motif de cet acte odieux, « raciste », est que: la jeune femme n’a pas libéré l’appartement aux horaires recommandées.
Vous vous demanderez certainement si pour une telle raison, on puisse en arriver là. Eh bien c’est bien l’interrogation qui turlupine les esprits.
Probablement agacée par la barbarie dont Steve Nkumbi a été victime, l’une des personnes qui accompagnaient l’artiste a pris le soin de filmer la scène. Une vidéo qui a ensuite été publiée sur les réseaux sociaux, avec pour but de dénoncer ce genre d’actions qu’on ne cesse de combattre dans le monde. Des actions qui ravivent des souvenirs douloureux tels que l’apartheid ou les ségrégations raciales et autres exactions auxquels les noirs sont sujets, souvenirs difficiles à effacer des mémoires, malheureusement.
La vidéo qui est ensuite devenue virale, montre comment le propriétaire de l’appartement, un blanc, déguerpit violemment la jeune femme, qui va s’écrouler dans les escaliers et faire une chute qui aurait pu lui coûter la vie, bienheureusement, on peut le dire .

L’ affaire est remontée jusqu’au niveau de la hiérarchie de Airbnb qui a tenu à présenter toutes ses excuses à l’ artiste et sa suite.
« Un tel comportement effroyable et incontrôlable contre les membres de notre communauté va à l’encontre de tout ce que Airbnb représente. Notre directeur général Brian Chesky et moi-même allons contacter les personnes concernées. Nous prendrons des mesures très sévères contre les auteurs de cette conduite odieuse ; nous pourrons aller jusqu’au bannissement à vie de ces personnes de notre plate-forme. Nous offrons notre aide aux services en charge de l’enquête et nous nous joindrons aux poursuites potentielles. Personne ne devrait jamais être traité comme ça et cela ne sera pas toléré », a avancé David King, l’un des responsables d’Airbnb, en charge des questions liées à la diversité.

Il a rassuré la victime et a promis de lui apporter son aide et a promis de sanctionner l’auteur de cet acte ignoble.
Steve Nkumbi a elle-même publié la vidéo, en affirmant avoir été victime de racisme.
Selon des médias locaux, le propriétaire, auteur de l’agression, a été interpellé.
Voilà de quoi soulever une nouvelle polémique qui ne fera certainement pas une bonne publicité au groupe AirBnb, qui jouit pourtant d’une bonne réputation jusque-là.

Un énième cas de racisme, qui devrait interpeler les plus grandes organisations internationales comme l’ONU , tant les faits qualifiés de « racistes » semblent reprendre « du poil de la bête ». Nous qui pensions avoir fini avec l’apartheid et autres exactions du genre, nous voilà replongés dans le traumatisme incessant du racisme contre les noirs.

Ci-dessous, la vidéo de l’agression

 

NegroNews

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Etudiant Journaliste, Blogueur, 25ans. Passionné de lecture et de sport (Football, Judo, Boxe). Gabonais, j'ai une Licence en Lettres Modernes Option Littérature, civilisation et culture française et francophone.

  • facebook
  • twitter
  • youtube
  • instagram

Suivez-nous sur Facebook