• Accueil
  • >
  • CINÉMA
  • >
  • [CINÉMA] LE FILM « WHITE SHADOW » SUR LA TRAQUE DES ALBINOS EN TANZANIE

[CINÉMA] LE FILM « WHITE SHADOW » SUR LA TRAQUE DES ALBINOS EN TANZANIE

Le 5 mars dernier, la haute cour de Mwanza, en Tanzanie, confirmait la peine de mort pour quatre personnes, reconnues coupables du meurtre d’un albinos. Un des premiers actes suivant la déclaration du président Kiwete assurant qu’il comptait tout faire pour mettre un terme à ces assassinats rituels. Il ne fait pas bon être albinos dans ce pays, où au nom de superstitions, ces dépigmentés font l’objet d’un trafic d’organes censés procurer gloire et richesse à qui les achètent.

Hasard de calendrier, White shadow, le premier film de Noaz Deshe qui aborde ce sujet sort en salles en France peu de temps après ce premier pas vers la reconnaissance de la souffrance albino. On y suit Alias, un gamin envoyé de force chez un de ses oncles après le massacre de son père. Mais en Tanzanie, un albino ne passe jamais inaperçu: Alias ,ne va pas tarder à être à son tour pourchassé. D’autant plus qu’une élection s’approche, et que c’est une période propice pour que certains veuillent avoir le maximum de chances de leurs côtés. Pourquoi pas en prenant une potion concoctée à base de cette chair trop blanche?

Une telle histoire pourrait donner lieu à un film de campagne pour une ONG. White Shadow n’a que faire de la charité ou de la bienveillance : Deshe décrit une situation plus globale que celle d’Alias. On hésite à parler de récit ici, tant les choses sont instables, construisent un puzzle dont on commence à deviner le motif que dans le dernier tiers.

Source :

http://www.novaplanet.com/novamag/41941/white-shadow-la-proie-et-l-ombre

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook

DailyMotion random video