[CINÉMA] BANDE DE FILLES

« Bande de filles », c’est l’histoire de Marieme, une adolescente timide et en échec scolaire qui voit sa vie changer grâce à sa rencontre avec un groupe de trois filles. Celles-ci n’ont pas peur de s’affirmer. Elles dansent, elles se battent, elles parlent fort, elles rient de tout. Entre interdit, machisme et coutume, Marieme devient Vic, est intégrée à la bande et peut enfin vivre sa jeunesse.

Après « Naissance des pieuvres » et « Tomboy », Céline Schiamma met en lumière un univers très peu représenté et souvent montré de manière caricatural à l’écran : la banlieue. Mais surtout l’émancipation féminine de jeunes adolescentes noires de banlieue.
Cette envie de parler de ces filles, sous-représentées au cinéma et dans les médias, la réalisatrice l’a trouvée dans la rue : « Le désir premier, ce sont les personnages. Ces filles que je croisais dans le quartier des Halles, dans le métro, à la Gare du Nord. En bande, bruyantes, vivantes, dansantes. En allant chercher plus loin, sur leurs Skyblogs, j’ai été́ fascinée par leur esthétique, leurs styles, leurs poses ».

Après quatre mois de casting sauvage et des centaines de jeunes filles croisées dans la rue, les centres commerciaux, la Foire du Trône, quatre d’entre elles se sont démarquées. Il s’agit de Karidja Touré, Assa Sylla, Lindsay Karamoh et Mariétou Touré.

Ce film montre la banlieue et sa jeunesse, sans toutefois tomber dans la caricature ! Le tout sur fond de « Diamonds », le tube planétaire de Rihanna. La chanteuse a tout de suite accepté que sa chanson soit utilisée après avoir vu la séquence.

Sortie : mercredi 22 octobre 2014

Negronews

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook